Brave Story, le film animé de 2006

Les films sortis de 2001 à 2019.

Comment avez-vous trouvé ce film ?

Pas vu.
0
Aucun vote
Nul !
0
Aucun vote
Bof...
0
Aucun vote
Correct.
0
Aucun vote
Bon.
0
Aucun vote
Excellent.
1
100%
Génial !
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 1

Brave Story, le film animé de 2006

Messagepar Greenheart » Sam 11 Juil 2015 15:15

ImageImageImage

Brave Story (2006)

Sorti au Japon le 8 juillet 2006.
Sorti en France le 6 février 2008.
Sorti en blu-ray japonais le 11 juin 2008.
Sorti en blu-ray français le 7 janvier 2009 (région B, japonais 2.0 PCM et 5.1 DTS HD ; Français 2.0 PCM et 5.1 DD).

De Kôichi Chigira, sur un scénario de Ichirô Ôkôchi, d'après le roman de 1999 de Miyuki Miyabe ; avec Takako Matsu, Eiji Wentz, Miki Imai.

Pour adultes et adolescents.

Deux garçons, Katchan et Wataru, s’aventurent dans un bâtiment abandonné, une soit-disant maison hantée. Armé d’une lampe torche et ouvrant la voie, Wataru ne croit pas aux fantômes. Alors qu’ils gravissent un escalier, ils entendent un grincement, puis des débris dégringolent et une sorte de chat les fait fuir. Arrivé en bas, Wataru aperçoit une sorte de boule de cristal brilant d’un éclat bleu. Alors un inconnu appelle une certaine Aya, puis marche jusqu’à Wataru et lui prend le cristal bleu, prétendant que c’est à lui. Wataru le suit, mais le jeune homme gravi un escalier qui s'élève impossiblement dans la nuit, jusqu’à une porte d’argent géante qui s’ouvre devant l'inconnu. Cependant, quand Wataru veut montrer la porte à son ami Katchan, tout à disparu.

Le lendemain matin, Wataru a dormi tard. Sa mère ne lui fait aucun reproche mais son père n’apprécie pas que le garçon mange debout. Wataru court ensuite rejoindre son ami Katchan, et par un raccourci, ils arrivent à l’école. Katchan lui pointe du doigt le garçon qui lui avait parlé des fantômes du bâtiment – et ce n’est autre que le jeune homme qui a pris le cristal à Wataru. Wataru veut alors lui parler et va trouver le jeune homme - un dénommé Ashikawa - dans sa classe, où tout le monde veut lui parler alors qu’il ne répond à personne. Wataru est alors jeté à terre par un grand, venu provoquer et frapper Ashikawa. Un professeur, alerté par Wataru, intervient et la brute est entraînée hors de la classe par deux de ses acolytes.

Lorsque Wataru rentre chez lui, il trouve son père sur le pas de la porte : celui-ci déclare qu’il quitte la maison et va vivre avec quelqu’un d’autre. Son père estime que Wataru est assez grand pour comprendre. Son père refuse d’attendre plus longtemps, alors Wataru se rue dans l’appartement et va trouver sa mère, qui lui affirme que son père part seulement en voyage d’affaire et plaisantait - alors même qu'elle était en train de remplir les papiers de divorce. Wataru descend dans la rue et tente de retrouver son père, mais ce dernier n’est nulle part dans le quartier, et comme la nuit tombe, Wataru se retrouve face au bâtiment hanté.

De fait, Ashikawa a été capturé, ligoté et bâillonné par les brutes de l'école, qui le brutalise, déchirant le cahier du jeune homme dans lequel celui-ci a dessiné toute une série de créatures monstrueuses. Entendant le bruit, Wataru décide d’intervenir, mais les grands se moquent de lui, puis le passent à tabac. Jeté à terre contre Ashikawa, Wataru arrache le bâillon d'Ashikawa, et celui-ci crie alors une invocation. Les papiers déchirés forment soudain une tornade, un monstre griffu apparait - et le monstre avale entier le chef des brutes. Les deux autres agresseurs s’enfuient en hurlant, poursuivis à leur tour. Mais ils se retrouvent seulement tous les deux, avec leur chef, évanouis à terre.

Wataru et Ashikawa se retrouvent assis sur un banc sous un réverbère, à boire des sodas en cannette. Wataru explique qu’il trouve que le « nouveau » y est allé trop fort, mais l’inconnu estime qu’il fallait donner une leçon telle que les brutes ne reviendrait pas. Puis comme Wataru lui demande ce qu’est la porte en argent, il répond que Wataru est trop curieux, mais il demeure reconnaissant pour son intervention. Wataru lui demande ensuite des explications sur les fantômes : ce n’est qu’une rumeur que l’inconnu a répandu. L’inconnu ne veut plus répondre à ses questions, et n’explique pas non plus qui est la jeune fille Aya qu’il a appelé. Comme l’inconnu lui répond qu’il n’est pas son père, Wataru sanglote que son père a quitté sa maison. L’inconnu répond alors que ce n’est pas la fin du monde que d’avoir ses parents qui divorcent. Cependant Ashikawa, devenu invisible, lui souffle que derrière la porte se trouve un endroit où son vœu le plus cher peut être exaucé.

Quand Wataru rentre chez lui, il trouve sa mère par terre, inanimée. Comme elle est emmenée à l’hôpital et que personne ne lui dit rien, il se souvient des dernières paroles d’Ashikawa et se précipite dans le bâtiment hanté… et en haut de l’escalier, la porte d’argent apparaît. Et quand Wataru jure de changer le destin qui a envoyé sa mère à l’hôpital, la porte d’argent s’ouvre à lui.

ImageImageImageImageImageImage

***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 9381
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Retourner vers Années 2000 et 2010

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron