Les mystères de l'Ouest S01E08: ...du bal fatal (1965)

Infos et retours sur les séries et téléfilms diffusés ou à venir à la télévision.

Comment avez-vous trouvé cet épisode ?

Pas vu.
0
Aucun vote
Nul !
0
Aucun vote
Bof...
0
Aucun vote
Correct.
0
Aucun vote
Bon.
1
100%
Excellent.
0
Aucun vote
Génial !
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 1

Les mystères de l'Ouest S01E08: ...du bal fatal (1965)

Messagepar Greenheart » Ven 14 Oct 2016 15:10

ImageImageImage

The Wild Wild West S01E07: The Night of The Dancing Dead
Traduction du titre original : La nuit de la Mort qui danse.

Diffusé aux USA le 5 novembre 1965 sur CBS US.
Censuré en France.
Sorti en France en coffret DVD français (anglais sous-titré français)

De Michael Garrison, avec Robert Conrad, Ross Martin, Marc Richman.

Pour adultes et adolescents.

La nuit. L’agent James West marche jusqu’au bout d’un long perron gardé par des soldats en armes. Il redresse le fusil de la sentinelle au bout du perron, puis sort de la poche de son gilet sa montre à gousset et commente : six minutes et dix secondes. L’homme en chapeau au côté de West – Perkins, l’ambassadeur américain, a fait de même et répond six minutes et neuf secondes – et soupire : si seulement l’affaire qui les préoccupe était déjà bouclée – si seulement la princesse d’Albanie était déjà à bord du train en route pour Washington et en sécurité.

West répond à Perkins qu’il y a une chance pour que l’information dont ce dernier disposait soit fausse. Perkins se retourne vers West et lui demande s’il réalise à quel point le gouvernement et le pays entier sera embarrassé en cas de problème. West répond impassible que leurs ennemis ont intérêt à faire leur tentative dans les six prochaines minutes sans quoi ils n’en auront plus l’occasion.

Perkins s’éloigne et un carrosse tiré par deux chevaux arrive. West sourit et descend du perron pour ouvrir la portière du carrosse. Artemus Gordon en descend et remercie West, puis aide une belle femme blonde distinguée et richement vêtue – la princesse Gina Carlotta d’Albanie, à laquelle Artemus présente West. Cette femme répond qu’elle est charmée et présente sa camériste, la signorina Marianna.

West baise également la main à Marianna mais se trouble quand il réalise la présence d’une marque en forme de fer à cheval sur le poignet de la camériste. Marianna répond elle, sans se troubler, que c’est l’initiale d’un être aimé, qui appartient désormais au passé. La princesse l’interrompt pour annoncer qu’elle va à présent entrer dans le bâtiment escortée de West et Gordon, tandis que Marianna se rendra à la gare avec les bagages.

Le carrosse repart et West remarque le regard soupçonneux de l’un des cochers. Alors qu’ils sont encore au bas des marches du perron, Artemus Gordon présente la princesse à Perkins, tandis que ce dernier retire son chapeau. La princesse répond que c’est un plaisir de rencontrer un vieil ami. Tandis qu’elle gravit les marches, West se retourne au bruit des sabots du carrosse qui revient dans la direction opposée de son arrivée.

Artemus s’étonne du regard vague de Perkins, qui devrait se souvenir de la princesse. Perkins, très soucieux, réplique que c’est justement là le problème : il s’en souvient parfaitement – et ce n’est pas la princesse. La princesse répond tranquillement que cela fait partie des risques qu’encourent les imposteurs. Elle demande alors de l’excuser, et tourne les talons devant Artemus et Perkins, médusés.

ImageImageImageImage

***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 7374
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Retourner vers Télévision

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité