Chapeau Melon... S04E12: La mangeuse d'hommes... (1965)

Infos et retours sur les séries et téléfilms diffusés ou à venir à la télévision.

Comment avez-vous trouvé cet épisode ?

Pas vu.
0
Aucun vote
Nul !
0
Aucun vote
Bof...
0
Aucun vote
Correct.
0
Aucun vote
Bon.
0
Aucun vote
Excellent.
0
Aucun vote
Génial !
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 0

Chapeau Melon... S04E12: La mangeuse d'hommes... (1965)

Messagepar Greenheart » Mar 23 Mai 2017 08:40

ImageImageImage

The Avengers S04E12: The Man-Eater Of Surrey Green (1965)

Noter que cet épisode est aussi numéroté S04E11

Quatrième saison noir et blanc.
Diffusée en Angleterre le 11 décembre 1965 sur ITV1.
Diffusée en France le 12 juillet 1991 (sur TF1 FR ?)
Sorti en blu-ray anglais région B coffret 7 BR (image excellente 1080p format original 1:33; anglais et allemand sous-titré anglais, LPCM 2.0 correct, nombreux bonus)
Sorti en coffret blu-ray français le 20 octobre 2015 (commentaires des épisodes manquants, petits problèmes de vitesse et de portions manquantes dans les versions françaises).

De Brian Clemens. Avec Patrick Macnee, Diana Rigg,

Pour adultes et adolescents.

Une jeune femme en blouse blanche, Laura, rejoint son mari, Alan, en blouse blanche dans une serre. Elle lui montre un petit pot dans lequel germe une plante et s’extasie : une Amnisis Gloris (NDR, selon les sous-titres, en fait Hermisis chloris) la première à pousser « en captivité ». Alan complimente son épouse : elle est très astucieuse. La jeune femme confirme : ne l’a-t-elle pas épousé ? Comme il veut l’embrasser, elle s’échappe en s’esclaffant – il va la faire virer. Alan la rattrape cependant devant la serre : qu’elle n’oublie pas son baiser du matin !

Ils s’embrassent et elle s’échappe de nouveau en lui disant qu’ils se reverront plus tard. Alan retourne dans la serre et va au microscope. La jeune femme traverse la pelouse et à l’entrée du bois se fige. Le regard fixe, elle lâche le petit pot, puis se retourne lentement et revient pour passer devant la serre. Dos tourné à la fenêtre, Alan ne voit rien et n’entend rien car il porte un écouteur. La jeune femme piétine des plantations, puis rejoint la route et monte dans une Rolls avec chauffeurs.

Chez Steed, Mme Peel s’étonne de le trouver en train d’arroser toute une série de plantes en pots, dont un rosier : elle ne savait pas que Steed avait la main verte. Steed explique que ses motivations sont purement économiques – c’est la loi de l’offre et de la demande, et la logique de supprimer l’intermédiaire en se lançant dans l’entreprise privée. Du coup, il fait pousser ses propres boutonnières. Mme Peel demande pourquoi les boutonnières, et Steed répond qu’il faut bien commencer quelque part. Puis il cueille une de ses roses, murmurant tendrement son nom « Aube du matin », une véritable rose délicatement tintée de rouge – et un bouquet qui la hantera, pour Mme Peel. Celle-ci déclare avec ironie qu’elle sent venir le pot-de-vin.

Steed nie complètement : il veut seulement que Mme Peel recueille les premiers fruits de ses efforts. Mme Peel n’en croit pas un mot et demande quelle situation déplaisante Steed lui a réservée pour cette fois, faisant remarquer que Steed devrait savoir qu’il a son propre système intégré de première alerte – un certain regard, les roses… Mme Peel répète pensivement : les roses… Steed fait mine d’être intrigué, mais Mme Peel pousse un petit cri de victoire et affirme que c’est au sujet des horticulteurs disparus. Steed l’admet en souriant : en plein dans le mille.

Mme Peel complète : les professeurs Taylor, Knight et le Docteur Connolly – tous disparus sans laisser de trace. Steed corrige : le score est désormais de quatre – un autre horticulteur a rejoint le joyeux orchestre la veille. Sorti de la serre, piétinant des plants primés, et n’a plus été revu depuis. Il s’agit d’ailleurs d’une vieille connaissance de Mme Peel : Laura Burford. Mme Peel est choquée, et Steed confirme : Mme Peel elle-même lui avait présenté Laura Burford, une experte dans les maladies des plantes.. Mme Peel confirme : l’une des meilleures – et de demander à Steed ce qu’il pense qui a pu arriver à Laura Burford. Steed répond qu’il est trop tôt pour le dire, mais tout cela parait très déconcertant. Quatre experts, tous brillants dans leur domaine respectif.

Mme Peel demande alors si Steed a quoi que ce soit d’autre au sujet de l’affaire. Steed répond que c’est très ténu : tous les experts ont disparu dans la même zone – le Surrey. Puis Mme Peel demande à Steed qui a rapporté la disparition de Laura. Steed répond que c’est Carter, mais Mme Peel ne semble pas le connaître et Steed s’étonne : Alan Carter et Laura Burford se sont fiancés il y a quelques semaines de cela…

***

Ici la page de l'épisode du site dissolute.com avec tous les détails de production : https://www.dissolute.com.au/the-avenge ... crowd.html

***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 7698
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: Chapeau Melon... S04E12: La mangeuse d'hommes... (1965)

Messagepar Greenheart » Mar 23 Mai 2017 08:55

S'il s'agit bien d'un pastiche des invasions extraterrestres à la Doctor Who ou Quatermass (des séries qui n'arrêtaient pas / n'arrêtent pas de s'auto-pasticher), je trouve au contraire du commentateur de Dissolute que le résultat est plus réussi, ou en tout cas plus digeste que ses modèles. J'imagine que dans les années 1980, Chapeau Melon aurait aussi pu pasticher Alien, le huitième passager, certainement avec plus de talent que Prometheus et Covenant.
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 7698
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56


Retourner vers Télévision

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité

cron