Page 1 sur 1

Umbrella Academy, la série télévisée de 2019

MessagePosté: Ven 15 Fév 2019 18:20
par Greenheart
ImageImage

The Umbrella Academy (2019)
Traduction du titre français : L'Académie du Parapluie.

Une saison de 10 épisodes de 45 minutes.

Diffusé à partir du 15 février 2019 sur NETFLIX FR / INTERNATIONAL.

De Steve Blackman et Jeremy Slater. D'après la bande dessinée The Umbrella Academy de Gerard Way et Gabriel Bá. Avec Ellen Page, Tom Hopper, Emmy Raver-Lampman, David Castañeda, Robert Sheehan, Aidan Gallagher, Mary J. Blige, Cameron Britton, Colm Feore, Adam Godley, John Magaro.

Pour adultes et adolescents.

1989. Partout dans le monde des femmes tombent enceintes de personne. Le richissime Sir Reginald Hargreeves rachète sept de ses bébés pour en faire une équipe de superhéros en culottes courtes. Il les traite comme des objets, répète à celle qui n'a apparemment pas de pouvoirs qu'elle n'est rien, l'un des garçons est tué, un autre tente de se téléporter dans le futur et disparait : il ne revient qu'après la dispersion des cendres de Sir Reginald, apparemment mort d'une crise cardiaque - seulement il ne raconte pas toute son histoire, à part que dans huit jours, tout le monde sera mort.

***



La bande annonce officielle : https://youtu.be/LMeqY7ogdF8

***

Re: Umbrella Academy, la série télévisée de 2019

MessagePosté: Ven 15 Fév 2019 18:35
par Greenheart
Je ne connait pas (encore) la bd. La série n'a pas l'air mauvaise, mais utilise clairement toutes les tropes pour jouer la montre : flash-back, flash forward parce qu'incapable de raconter une bonne histoire dans l'ordre chronologique, conflits artificiels et inutiles entre les héros, jeux de cons qui s'accumulent : comment par exemple les héros peuvent-ils soupçonner un meurtre et ne pas protéger la scène du crime ? comment peut-on faire partie d'une société secrète de superhéros et ne pas imaginer consulter au plus vite les archives de son chef quand il meurt mystérieusement ? Et bien sûr le sempiternel voyage dans le temps qui se prend les pieds dans le cliché du temps linéaire ? Tous les héros savent que leur "mère " est un robot et personne ne songe à vérifier son programme et son système d'exploitation et en prime s'indignent qu'elle répète ce que son programme lui dicte ? Ils la soupçonnent de meurtre et n'imaginent pas qu'elle puisse être devenue folle ?

Spoiler : :
Et l'Académie n'a pas de système d'alarme (la maison aurait dû être pillée et squattée depuis très longtemps déjà), et après toutes ces années de mission (et possiblement de sortie cinéma ou de soirée télévisée), personne n'est capable de réaliser qu'il y a une fusillade chez eux (ou que la serrure a sauté pour celle qui se pointe comme une fleur en pleine fusillade), en particulier la maîtresse de maison qui semble absolument sourde ? Et toujours cette hâte des uns et des autres à détruire les preuves des crimes au premier prétexte venu, toujours à chercher le premier pétrin où se fourrer, à se disputer au moment même où il est établi qu'une équipe adverse cherche à les tuer et possiblement détruire le monde entier dans six ou cinq jours chrono ?


En gros l'idée des Coucous de Midwich et inévitablement un épisode fameux de La 4ème Dimension l'original entre autres "clins d'oeil" (Terminator, 2001 l'odyssée de l'Espace etc.) pour tenter de renouveler le genre des super-héros, avec toujours cette idée que l'ultra-violence suffira à booster les ventes, et si la série a le budget qu'il faut, et les effets spéciaux qu'il faut, et les acteurs qu'il faut, je suis à peu près certain qu'en réalité l'intrigue principale est super-mince, clichée et ratée, sans quoi pourquoi donner tout ce mal pour cacher au spectateur ce qui est arrivé dans l'ordre où cela arrive.

Je suis persuadé que si l'histoire avait été raconté dans l'ordre (les bébés naissent, les juniors deviennent des super-héros) la série aurait été beaucoup plus agréables à regarder et les personnages plus attachants. Mais vu cet acharnement à faire des héros des ratés, je pense que cela n'aurait pas suffit.

Re: Umbrella Academy, la série télévisée de 2019

MessagePosté: Mar 26 Fév 2019 11:14
par Greenheart
Péniblement achevé en zappant à travers les épisodes 6 à 10.
Le récit n'avance qu'à force de jeux de c...ns, c'est excessivement désagréable malgré les moyens (effets spéciaux, acteurs).

Beaucoup de sous-intrigues ne servent qu'à rallonger artificiellement le récit, plus comme d'hab de nos jours, Umbrella Academy n'a de cesse de crasher son vaisseau au lieu de raconter une vraie histoire, une mission où les héros se serviraient de leur ingéniosité pour résoudre le problème, contre un adversaire lui-même doté d'un minimum d'intelligence.

Spoiler : :
Plus l'idée qu'une agence temporelle qui assassine les trouble-fêtes décide elle-même de permettre à un trouble-fête d'empêcher la trame temporelle qu'elle voulait conserver est simplement inepte. Presque autant que l'idée d'un homme riche qui torture et empêche l'éducation de l'élément le plus dangereux qu'il a recruté sous prétexte d'éloigner le risque que cet élément décide de se venger ou par ignorance déclenche une catastrophe.

Re: Umbrella Academy, la série télévisée de 2019

MessagePosté: Mar 2 Avr 2019 21:35
par Greenheart
Renouvelé pour une seconde saison le 2 avril 2019.

http://www.darkhorizons.com/netflixs-um ... s-renewed/

***