Doctor Who, la série télévisée de 2005

Les épisodes diffusés ces trente derniers jours.

Quelles saisons sont les meilleures ?

Saison 1 (Christopher Eccleston)
1
25%
Saison 2 à 4 (David Tennant)
2
50%
Saison 5 à 7 (Matt Smith)
0
Aucun vote
Saison 8 et suivantes (Peter Capaldi)
0
Aucun vote
Aucune saison n'est bonne.
0
Aucun vote
Certains épisodes sont bons, pas les autres.
0
Aucun vote
Toutes les saisons sont bonnes.
1
25%
 
Nombre total de votes : 4

Doctor Who, la série télévisée de 2005

Messagepar Greenheart » Sam 24 Jan 2015 16:46

Image Image

Doctor Who (2005)

Diffusé sur la BBC 1 UK à partir du 26 mars 2005.
Diffusé sur FRANCE 4 FR à partir du 5 novembre 2005.
Sorti en DVD anglais le 21 novembre 2005 (intégrale saison 1, avec les bonus).
Sorti en blu-ray anglais le 4 novembre 2013 (intégrale saison 1 à 7, avec les bonus).

De Russell T. Davies, avec Christopher Eccleston, David Tennant, Matt Smith, Peter Capaldi, Billie Piper, John Barrowman, Karen Gillan, Jenna Coleman, Freema Agyeman, CatherineTate.

Le Docteur est un Seigneur du Temps à l'apparence humaine dont l'espèce a été exterminée. Il vit en symbiose avec son TARDIS, une machine à voyager à travers le temps et l'espace, qui a tendance à l'emmener d'abord là où l'on a besoin de lui. Le Docteur s'est fixée pour mission de protéger la Terre et l'Humanité, et incidemment l'univers, mais il a beaucoup de mal à accomplir sa mission sans un compagnon humain à ses côtés, qui puisse lui donner son point de vue, et lui éviter de faire un mauvais choix. Or comment accomplir des missions aussi périlleuses avec un humain à ses côtés sans risquer sa vie, ni s'y attacher plus que nécessaire ? Les choses se compliquent encore davantage quand le Docteur meurt, et renait de ses cendres sous une nouvelle apparence humaine.

Image

***



La bande annonce aux 12 docteurs : http://youtu.be/7li5eZ3JZbA

***

ImageImageImage

Saison 1 (2005) avec Christopher Eccleston

Doctor Who S01E01: Rose (Rose)
Doctor Who S01E02: La fin du monde (The End Of The World)
Doctor Who S01E03: Des morts inassouvis (The Inquiet Dead - La Mort sans repos)
Doctor Who S01E04: L'Humanité en péril (Aliens Of London - Les étrangers de Londres).
Doctor Who S01E05: Troisième Guerre mondiale (World War Three).
Doctor Who S01E06: Dalek (Dalek)
Doctor Who S01E07: Un jeu interminable (The Long Game - Le gibier long).
Doctor Who S01E08: Fêtes des pères (Father's Day)
Doctor Who S01E09: Drôle de mort (The Empty Child - L'enfant creux).
Doctor Who S01E10: Le Docteur danse (The Doctor Dances - Le Docteur sait danser).
Doctor Who S01E11: L'Explosion de Cardiff (Boom Town - La ville-champignon).
Doctor Who S01E12: Le Grand Méchant Loup (Bad Wolf - Méchant loup).
Doctor Who S01E13: À la croisée des chemins (The Parting Of The Ways - Quand les chemins se séparent).

***

ImageImageImage

Saison 2 (2006) avec David Tennant

S02E00: L'Invasion de Noël (The Christmas Invasion)
S02E01: Une nouvelle Terre (New Earth, Nouvelle Terre)
S02E02: Un loup-garou royal (Tooth and Claw, la dent et la griffe).
S02E03: L'École des retrouvailles (School Reunion, La réunion des anciens élèves)
S02E04: La Cheminée des temps (The Girl in the Fireplace, le fille dans l'âtre)
S02E05: Le Règne des Cybermen, première partie (Rise of the Cybermen, l'ascension des Cyberhommes)
S02E06: Le Règne des Cybermen, deuxième partie (The Age of Steel, l'âge de l'acier).
S02E07: L'Hystérique de l'étrange lucarne (The Idiot's Lantern, la lanterne de l'idiot).
S02E08: La Planète du Diable, première partie (The Impossible Planet, la planète impossible).
S02E09: La Planète du Diable, deuxième partie (The Satan Pit, la fosse de Satan).
S02E10: L.I.N.D.A. (Love & Monsters, Amours et monstres)
S02E11: Londres 2012 (Fear Her, Tremblez devant elle)
S02E12: L'Armée des ombres (Army of Ghosts, l'armée fantôme)
S02E13: Adieu Rose (Doomsday, L'apocalypse)

***

ImageImageImage

Saison 3 (2007) avec David Tennant.

S03E00: Le Mariage de Noël (The Runaway Bride, la fiancée fugueuse).
S03E01: La Loi des Judoons (Smith and Jones, Smith et Jones).
S03E02: Peines d'amour gagnées (The Shakespeare Code, le Code Shakespeare).
S03E03: L'Embouteillage sans fin (Gridlock, le réseau verrouillé).
S04E04: L'Expérience finale (Daleks in Manhattan,les Daleks à Manhattan).
S04E05: DGM : Dalek génétiquement modifié (Evolution of the Daleks, l'évolution des Daleks).
S04E06: L'Expérience Lazarus

***

ImageImageImage

Saison 4 (2008) avec David Tennant.

***

ImageImageImage

Saison 5 (2010) avec Matt Smith.

***

ImageImage

Saison 6 (2011) avec Matt Smith.

***

ImageImage

Saison 7 (2012) avec Matt Smith.

***

ImageImage

Saison 8 (2014) avec Peter Capaldi.

***

Saison 9 (2015) avec Peter Capaldi.

Doctor Who S09E01: L'apprenti du Magicien (The Magician's Apprentice)
Doctor Who S09E02: Le familier de la Sorcière (The Witch's Familiar)
Doctor Who S09E03: Sous le lac (Under the Lake)
Doctor Who S09E04: Avant l'inondation (Before the Flood)
Doctor Who S09E05: La fille qui mourut (The Girl Who Died)
Doctor Who S09E06: La femme qui survécut (The Woman Who Lived)
Doctor Who S09E07: L'invasion Zygone (The Zygon Invasion)
Doctor Who S09E08: L'inversion Zygone (The Zygon Inversion)
Doctor Who S09E09: Ne dors plus (Sleep No More)
Doctor Who S09E10: Confronte le Corbeau (Face the Raven)
Doctor Who S09E11: Envoyé par le Ciel (Heaven Sent)
Doctor Who S09E12: Promis à l'Enfer (Hell Bent)
Doctor Who S09E13: (titre inconnu - épisode spécial de Noël).

***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 7123
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: Doctor Who, la série télévisée de 2005

Messagepar Néna » Sam 24 Jan 2015 17:02

Voici une super série de SF avec, très généralement, des scénarios bien menés !

Le grand avantage et désavantage est le changement d'acteur et de personnalité du Doctor à la mort de celui-ci : on s'attache et il n'est pas toujours aisé d'accepter le nouvel univers du nouveau Doctor. Ainsi, j'ai eu beaucoup de mal avec le 11è Doctor/Matt Smith après la mort du 10è Doctor/David Tennant ... :pleure:

:bowdown: :jap: :bravo:


A noter, la série dérivée TORCHWOOD (anagramme de DOCTOR WHO...) de Russell T.Davies aux scénarios plus adultes (donc, assez terrifiants) dans laquelle nous retrouvons avec bonheur le Capitain Jack Harkness (John Barrowman)
:chirolp_levely:
Avatar de l’utilisateur
Néna
 
Messages: 57
Inscription: Dim 28 Déc 2014 14:17

Re: Doctor Who, la série télévisée de 2005

Messagepar Greenheart » Ven 27 Mar 2015 15:51

Le premier épisode de la saison 8 est diffusé gratuitement pendant 30 jours sur le site de France 4.
La chaîne n'est pas autorisée à le diffuser parce qu'il fait 1h15 et qu'il a été diffusé au cinéma en Angleterre lors de sa première diffusion télé.

Personnellement, j'ai détesté, et en ce qui me concerne, rien qu'à la vue des synopsis détaillés, vous pouvez zapper toute la saison, comme tout ce que signe actuellement Stephen Moffat, le producteur.

Ici l'article du Figaro sur la censure du premier épisode de la saison 8.

Ici la page de France 4 avec l'épisode.

http://www.france4.fr/emissions/doctor-who
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 7123
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: Doctor Who, la série télévisée de 2005

Messagepar Greenheart » Dim 12 Juil 2015 19:12



La bande annonce de la 9ème saison : https://youtu.be/bB8fh4QUy-A

Commence le 19 septembre 2015 en Angleterre.
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 7123
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: Doctor Who, la série télévisée de 2005

Messagepar Greenheart » Dim 20 Sep 2015 08:50

Le premier épisode de la neuvième saison vient d'être diffusé, et à ce qu'il me semble, c'est plus que jamais n'importe quoi, tape à l’œil mais incohérent et d'une auto-satisfaction sans borne.
Et tant qu'à patauger dans la trope, autant le faire dans sa propre trope : tous les méchants censés être définitivement morts dans les épisodes précédents sont de retour - Dalek et le Master "Missie" (= Mary Poppins), et bien sûr Clara :mrgreen:
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 7123
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: Doctor Who, la série télévisée de 2005

Messagepar Greenheart » Jeu 24 Sep 2015 16:17

Comme je le répète depuis un certain temps déjà, Stephen Moffat est bien le fossoyeur du nouveau Doctor Who.

Pour le premier épisode de la neuvième saison, les critiques officiels ont continué de mentir frontalement sur la qualité d'écriture d'épisode, mais cette fois le public n'est simplement pas venu si nombreux.

Alors que Russel T. Davis le précédent producteur exécutif et scénariste à l'origine de la nouvelle version de Docteur Who avait terminé avec une audience de 12 millions de spectateurs (troisième plus forte audience de la semaine en Angleterre); l'audience du premier épisode de la neuvième saison selon Stephen Moffat est tombée à 4,5 millions de spectateurs, soit plus bas que n'importe quel épisode de la saison 8 (6,8 millions). Comme d'habitude, l'auteur anglais de l'article tente de tourner la chose de la manière la plus positive possible : avec les rediffusions, sûrement, on atteindra les 7,5 millions et à l'international, les 10 millions.

Sauf que l'audience de 12 millions étaient atteinte le soir même : quand on mesure une hausse ou une baisse d'audience, on compare ce qui est comparable.

http://www.denofgeek.com/tv/doctor-who/ ... television

Il faut aussi replacer le problème dans son contexte économique actuel : les deux derniers gouvernements n'ont eu cesse de réduire le budget de la BBC pour le donner à leurs amis du privé, et l'audience sur BBC América compte au moins autant, sinon davantage que l'audience anglaise, et certainement beaucoup plus que la qualité de la série, son potentiel de série culte (que l'on peut revoir encore ou encore, à la manière du Prisonnier) ou ses possibilités de devenir une franchise durable à la Star Wars, Star Trek, le Seigneur des Anneaux etc.).

Beaucoup de séries ont vu leur passage à la HD retardé (Merlin, les premières saisons de Doctor Who) alors que c'était le seul moyen d'avoir des rediffusions qui passeront le barrage de la 4K, comme autrefois Firefly a passé le cap de la HD et du Blu-ray les doigts dans le nez parce que Joss Whedon a refusé de tourner en définition standard alors que la Fox l'exigeait. Rappelez-vous également que c'est la BBC qui a effacé les enregistrements des premiers épisodes de Doctor Who, juste pour ne pas avoir à racheter des bandes neuves vidéos pour archiver des émissions beaucoup moins populaires - et la même BBC aurait effacé les sketchs des Monty Pythons, si les Monty Pythons n'avaient pas racheté les bandes vidéos.

Wait and See, mais à mon avis l'annulation tombera brutalement et bientôt, et sera ponctué d'un discours de Moffat à la manière de Rick Berman (Star Trek Voyager // Entreprise) prétendant que c'est la faute de Doctor Who qui est passé de mode, et Moffat enchaînera sur le lancement de sa prochaine série clone de Doctor Who... Et se plantera encore, jusqu'à ce que quelqu'un réalise enfin que pour plaire au public, il ne suffit pas de copier coller les scènes des séries ou des films précédents en mettant le paquet sur les effets spéciaux tandis que les pauvres acteurs courent dans tous les sens en agitant les bras et que leurs personnages meurent à chaque épisode et leur vaisseau spatial se crashe à chaque film et l'univers et ses multiples dimensions sont menacés de disparaître.
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 7123
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: Doctor Who, la série télévisée de 2005

Messagepar Greenheart » Jeu 8 Oct 2015 12:51

Den Of Geek rapporte que selon le Mirror (journal à sensations pas très fiable), Doctor Who serait sur le point de passer du format série au format téléfilm "évènement".
Si la source n'est pas fiable, l'hypothèse est vraisemblable, puisque cela est déjà arrivé deux fois depuis le reboot de la série en 2005 et logique quand on considère les errements de la production et de la BBC.

***

http://www.denofgeek.com/tv/doctor-who/ ... -structure

D'abord rappelons que tous les épisodes de la saison 9 sont des histoires en deux parties, pas parce que cela permet de raconter une meilleure histoire, mais pour réutiliser les mêmes décors, mêmes costumes et mêmes maquillages, ce qui permet d'économiser du budget. Et comme beaucoup d'extraterrestres (maquillages et costumes) sont déjà de la récup, comme par exemple les poubelles roulantes Dalek que l'on retrouve deux à quatre fois par saison minimum, les économies sont encore plus grandes. Les histoires, loin d'être plus denses, jouent la montre en délayant et répétant des scènes, ou en blablatant des dialogues ineptes et de cabotinage sans fin sans changement de décor, de costume ou de maquillage, un peu comme dans Enterprise la première saison ou pendant les trois quarts des épisodes, la seule fois où il y avait un plan dans l'Espace c'était pendant le générique. Moffat en prime ose des répliques comme "où a-t-il trouvé du thé ? c'est le Docteur" ou encore "Comment (le Docteur) s'en sort-il (de tous ces pièges mortels) ? Parce qu'il sait qu'il va s'en sortir."), un message clair disant qu'il se fiche complètement du scénario, de la cohérence, donc du public.

Pour limiter les conséquences de la chute des audiences pour cause de scénario débile enchaînant des clichés incohérents ponctués de gens qui courent et qui crient, la rumeur court que désormais la série ne consistera plus qu'en des épisodes "spéciaux", c'est à dire, comme pour Sherlock Holmes du même Moffat, au lieu d'avoir par exemple 6 épisodes de 45 minutes, on en présente seulement 3 d'une heure trente, ce qui pour le même coût fait beaucoup moins à écrire et imaginer, et permet d'insister dans la pub sur le côté "évènement" de la chose. Malheureusement pour Moffat, cela fait la troisième fois si je ne me trompe dans l'histoire de la nouvelle série Doctor Who que la production recourt à ce genre de procédés, le premier qui a osé, c'est Russel T. Davis le prédécesseur de Moffat, et rebooteur avec bonheur de la série. A cette époque, ni Davis, ni son Docteur Who de l'époque, David Tennant, n'avait le temps de tourner une saison complète.

Puis il fallait fêter la fin de la série et le départ de Davis et de David Tennant. L'idée de ne faire que des épisodes spéciaux avait alors été abandonnée parce que le public n'avait pas apprécié, et qu'il fallait convaincre que la nouvelle production selon Moffat aurait le même niveau. Arrive les jeux olympiques de Londres et le budget à nouveau en berne et Moffat propose le coup de spéciaux, et nous perdons une année de Doctor Who selon Moffat, ce qui explique peut-être pourquoi, avec l'interruption des salaires pour les scénaristes, le niveau d'écriture de la saison suivante va toucher le fond, puis le percer.

Stephen Moffat suivant alors strictement le plan de Berman pour Star Trek (proposer Enterprise après STNG, ST DS9 et ST Voyager, Voyager enchaînant les aventures clichés d'un capitaine de plus, qui s'il avait eut le diplôme universitaire en question, aurait pu être qualifié de Docteur, à ce compte) propose donc pour l'année prochaine (et c'est confirmé) une série dérivée, mais comble de l'inoriginalité, imite Russel T. Davis en proposant une série dérivée plus ou moins pour ado : la vie des élèves du lycée où enseigne (enseignait ?) Clara. En gros, il propose de faire les aventures de Sarah Janes, la plus populaire des assistantes du docteur, sans l'assistante du docteur la moins populaire de toute l'histoire de la série ? Et les scénarios continueront d'être du clichés en boite avec date limite de péremption dépassée ?

Rendez-vous donc à la fin de l'année prochaine avec l'épisode final de Doctor Who et l'annulation de la série dérivée faute d'audience suffisante aux USA, et Moffat qui racontera à qui voudra l'entendre et le répéter que c'est la faute de Doctor Who, la série qu'il a vampirisé et lui a rapporté un max tout en l'écrivant le plus mal possible, parce que vous comprenez, c'est une franchise qui est fatiguée. Et les Simpsons, ils sont fatigués peut-être ? Et Doctor Who n'était pas fatigué quand la série a été rebootée avec succès en 2005 ?
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 7123
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: Doctor Who, la série télévisée de 2005

Messagepar Greenheart » Lun 4 Jan 2016 14:01

Steven Moffat, le grand manitou actuel du nouveau Doctor Who, serait officiellement à la recherche d'un successeur.

1°) Est-ce que c'est vraiment vrai ? Ou il dit juste cela pour donner de faux espoirs à ceux qui le critiquent ? :mad2:
2°) Va-t-il choisir un clone de lui-même ? Alors quel intérêt ? :nrv:
3°) Pas la peine de se presser, ce ne sera pas avant 2018 et d'ici là, la série a encore toutes ses chances d'être annulée... :mrgreen:

http://www.denofgeek.com/tv/38380/docto ... showrunner
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 7123
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: Doctor Who, la série télévisée de 2005

Messagepar Greenheart » Sam 23 Jan 2016 10:48

Comme je m'en doutais après la rumeur de ne sortir que des épisodes spéciaux après la saison courante : en 2016, seul le spécial Noël sera diffusé, pas de saison 10.

Ensuite, il y a aura bien une saison 10 :bravo: signée Moffat :nrv: mais ce sera la dernière :shock: signée Moffat :bravo: :bravo: :bravo:

En effet Stephen Moffat a annoncé qu'il partait et désigné son successeur Chris Chibnall.

http://www.denofgeek.com/tv/doctor-who/ ... showrunner

***

Chris Chibnall est le créateur de la morne mini-série policière Broadchurch, certes, critiquement acclamée, mais rien d'autre que votre terne série policière de tous les jours sur la TNT française : glauquitude, personnages et intrigues vite oubliés parce que déjà vus une infinité de fois.

Côté Fantastique / Fantasy / Aventure, Chris Chibnall a co-créé la série Camelot, annulée au bout d'une saison malgré les seins nus d'Eva Green. Là encore au programme, mornitude à tous les épisodes, aucune sens du merveilleux et de l'épique arthurien, juste de l'écriture au kilomètre et des acteurs qui s'agitent en vain.

Côté Doctor Who, Chris Chibnall, c'est tout simplement le niveau zéro de l'épisode Dinosaurs on a Spaceship, le premier épisode (double) qui m'a fait décrocher du nouveau Doctor Who The Hungry Earth / Cold Blood avec ses jeux de c...s à répétition (surtout n'avertir personne, tiens vlà un trou), le grand n'importe quoi du Power Of Three et de "42".

Ma conclusion est donc que Moffat a choisi le successeur qui ne risque pas de faire mieux que lui, ce qui devrait flatter un peu plus son égo.

A moins bien sûr que la manœuvre ne cache en réalité l'annulation pure et simple de la série, si pour une raison X, Chibnall devait ensuite démissionner ou être viré avant le tournage des premiers épisodes de la saison 11, évidemment retardé à 2017 avec la diffusion de la saison 10.
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 7123
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: Doctor Who, la série télévisée de 2005

Messagepar Greenheart » Ven 1 Juil 2016 10:13

...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 7123
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Suivante

Retourner vers L'actualité des séries

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron