Yoko Tsuno 11: La spirale du Temps

Infos et retours sur les bandes dessinées parues ou à paraître.

Comment avez-vous trouvé cette bande dessinée ?

Pas lu.
0
Aucun vote
Nul !
0
Aucun vote
Bof...
0
Aucun vote
Correct.
0
Aucun vote
Bon.
0
Aucun vote
Excellent.
1
50%
Génial !
1
50%
 
Nombre total de votes : 2

Yoko Tsuno 11: La spirale du Temps

Messagepar Greenheart » Jeu 25 Déc 2014 21:41

ImageImage Image

Toko Tsuno 11 : La spirale du temps

Vic, Pol et Yoko sont en reportage sur l'île de Bornéo. Yoko y a retrouvé son cousin Izumi, qui dirige une exploitation forestière - et la jeune fille ne quitte plus "son" éléphant, Gounda. L'animal est en effet son favori depuis qu'elle monta pour la première fois dessus à l'âge de dix ans. C'est sur le dos de Gounda que Yoko décide d'aller se promener dans la jungle jusqu'avant la tombée de la nuit. Son cousin Izumi met toutefois en garde la jeune fille : les ruines là-bas sont réputées hantées par les esprit, ce qui fait plutôt sourire Yoko. Cependant, elle remarque en chemin qu'un hélicoptère étranger survole la jungle dans la direction du vieux temple en question. Et arrivée à la rivière voisine, Yoko décide de laisser son éléphant se baigner, tandis qu'elle explorera les ruines.

Après avoir escaladé la pyramide central et retrouvé la statue d'une danseuse dont elle connaissait l'emplacement depuis toujours, Yoko réalise que l'hélicoptère qu'elle avait aperçu se trouve effectivement posé dans la cour du temple en ruine... et l'activité des nouveaux venus est assez suspecte pour que Yoko décide de rester pour les observer jusqu'à la tombée de la nuit. Les inconnus ont en effet installé un étrange équipement en forme de croix, qui, dans la nuit, fait entendre un sifflement, puis matérialise dans une spirale de lumière, un engin étrange, que les deux individus ont l'intention d'empêcher de repartir. Alors que Yoko descend de la pyramide, une toute jeune fille sort de l'engin, appelant un certain professeur Leyton. Mais seul un dénommé Stanton lui répond.

Stanton s'étonne car la jeune fille - Monya - n'a pas l'âge prévu : Monya lui annonce que son père est mort. Elle dit être capable de piloter l'engin mais suivre la dernière volonté de son père selon laquelle elle devait rester ici. Stanton se met en colère, et lui avoue que Leyton est mort, et qu'un certain Webbs, qui devait mourir, est encore vivant. Folle de peur, Monya tente de s'échapper en direction de son appareil. Yoko intervient et neutralise l'homme de main de Stanton, mais ce dernier abat Monya d'un coup de pistolet. Voulant le désarmer, Yoko projette Stanton : en heurtant le sol, l'individu se désintègre dans un tourbillon de lumière, sous les yeux effarés de la japonaise.

Monya est encore en vie, seulement blessée à l'épaule. Et tandis qu'elle utilise une technologie étrange pour se guérir, elle lui explique que Stanton a rejoint leur époque, à elle et à lui, c'est à dire le 39ème siècle. Son engin est donc une machine à voyager dans le temps, et que leur mission, celle d'éliminer Webbs, l'inventeur de la bombe à contraction, a échoué.

Or cette invention détruira la terre et toute l'humanité.
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 7294
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Retourner vers Bandes dessinées

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron