Deep Impact, le film de 1998

Les films des années 1981 à 2000.

Comment avez-vous trouvé ce film ?

Pas vu.
0
Aucun vote
Nul !
0
Aucun vote
Bof...
0
Aucun vote
Correct.
0
Aucun vote
Bon.
1
50%
Excellent.
1
50%
Génial !
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 2

Deep Impact, le film de 1998

Messagepar Greenheart » Mar 8 Sep 2015 15:20

ImageImageImage

Deep Impact (1998)
Titre original : Impact profond.

Sorti aux USA le 8 mai 1998.
Sorti en Angleterre le 15 mai 1998.
Sorti en France le 27 mai 1998.

De Mimi Leder, sur un scénario de Bruce Joel Rubin et Michael Tolkin ; avec Robert Duvall, Téa Leoni, Elijah Wood, Leelee Sobieski, Vanessa Redgrave Morgan Freeman, Jason Lerner, James Cromwell, Ron Eldard, Jon Favreau, Laura Innes, Mary McCormack, Richard Schiff, Jason Dohring, Denise Crosby, W. Earl Brown.

Richmond, en Virginie. Sur le sommet d’une colline, un club d’astronomie organise une sorée d’observation du ciel étoilé. Le professeur demande à Léo Biederman et Sarah Hotchner s’ils font du bon travail, interrompant un débat sur la question de savoir si le nouveau petit ami de Sarah est assez bon pour elle, ce que Léo semble désapprouver. Du coup le professeur commence à interroger Léo sur l’étoile la plus brillante dans la direction où est braqué le télescope de l’adolescent : Léo répond que c’est une étoile double, Mizar, réponse que le professeur valide. Puis il demande le nom de l’étoile voisine : Alcor, et c’est encore une réponse juste. Mais lorsque le professeur lui demande le nom de l’étoile suivante, Léo répond qu’il ne sait pas. Sarah prétend alors que c’est Megrez, mais Léo est certain que ce n’est pas Megrez, c’est quelque chose d’autre. Léo invite alors le professeur à observer l’objet dans son télescope et explique que l’objet est 10° au Sud. Selon le professeur, cela doit être un satellite, et propose de prendre une photo et de l’envoyer au professeur Wolf. Sarah taquine alors Léo en maintenant que c’est Megrez.

L’observatoire de Adrian Peak, près de Tuckson, en Arizona. Au son d’un duo d’opéra, le professeur Wolf va s’asseoir à son bureau pour regarder les photos prises par le club d’Astronomie, s’arrête sur la photo prise par Léo , tape les coordonnées, et se voit confirmer par son ordinateur que l’objet céleste n’est pas répertorié. Il calcule alors l’orbite… et recrache sa pizza. Comme il tente d’envoyer un mail, il reçoit un message que le serveur ne fonctionne pas. Copie les données sur une disquette, met son nom – Wolf – sur la disquette, puis y ajoute le nom du photographe – Biederman. Met tout une enveloppe. Puis il prend sa jeep et descend la route abrupte de l’observatoire, tout en téléphonant sur son téléphone portable, tandis qu’un chauffeur de poids-lourd fumant et hochant la tête au son de la musique country. Le chauffeur monte le volume, se met à chanter, perd sa cigarette qui lui tombe sur la cuisse, veut la récupérer, et heurte la voiture du professeur Wolf, l’envoyant rouler dans le ravin.

Washington DC, un an plus tard. Dans la salle de rédaction d’un journal télévisé, le rédacteur en chef annonce la démission du secrétaire du Trésor Rittenhouse en raison de la maladie de sa femme. Comme les différents journalistes dressent la liste des gens importants que Rittenhouse a dérangé récemment et ironisent sur les causes de la maladie de l’épouse, l’une des journalistes, Jenny Lerner, corrige : selon elle, la femme de Rittenhouse n’est pas malade, elle est alcoolique. Le redacteur en chef demande à Jenny sa source, et elle répond que c’est Mike Woodward du Trésor : Madame Rittenhouse s’est mise à boire il y a quelques années de cela, après que son mari se soit montré plusieurs fois infidèle, et cela s’est agravé l’été dernier lorsque leur fils est mort de leucémie. L’un des journalistes propose alors de faire un reportage sur le prix que les épouses paient…

Tandis que le rédacteur en chef passe à d’autres sujets de reportage possible, Jenny discute avec Beth à propos de qui remplacera le présentateur Bob Campbell qui présente le journal de minuit du samedi. Beth est surprise : pourquoi quitterait-elle son poste d’envoyée spéciale à la Maison-Blanche pour ce qu’elle appelle le cimetière du week-end. Jenny proteste : ce n’est pas pour Beth qu’elle envisage le poste, mais pour elle. Beth refuse. Les deux femmes sont interrompues par leur rédacteur en chef, qui veut que Beth lui fasse un rapport sur l’actualité de la Maison Blanche. Beth répond que c’est très calme, le Président des États-Unis ne revenant que le lendemain de Camp David. Comme Jenny veut plaider sa cause, Beth la fait taire en lui demandant de continuer de travailler sur l’affaire Rittenhouse, et de rendre son compte-rendu pour le lendemain, 16 heures.

Plus tard, Jenny déjeune avec sa mère, écœurée d’avoir eu à assister à la cérémonie de remariage de son mari : sa fille a désormais une belle-sœur deux ans plus jeune que Jenny. Après le repas, Jenny va retrouver l‘assistante de Rittenhouse, qui se retrouve sans travail, et pense que l’homme a une maîtresse : elle veut se venger en révélant ce qu’elle sait à la presse. Rittenhouse recevant fréquemment des appels d’un téléphone privé dans son bureau et refermant la porte à chaque fois que ce dernier sortait – la secrétaire a entendu le nom de la femme en question, Ellie, et sait que le Président des États-Unis lui-même en avait déjà parlé avec Rittenhouse. L’étape suivante pour Jenny est de se rendre avec son caméraman chez Rittenhouse pour parler avec l’épouse bafouée. Elle découvre alors la fille de Rittenhouse, Lily, en train de charger un bateau de croisière pour ce qui semble être un long voyage. Lorsque Jenny demande Mme Rittenhouse, Lily répond qu’elle ne vit plus ici parce que celle-ci est malade. Arrive Rittenhouse lui-même qui renvoie Lily à la maison avant que la jeune fille ait pu révéler la destination de la croisière avec son père. Jenny annonce qu’elle veut interviewer Rittenhouse au sujet de sa femme, mais il refuse.

Alors elle le menace de l’interviewer à propos de Ellie : elle prétend tout savoir, et quand elle prétend tout révéler, Rittenhouse lui demande si c’est responsable, et Jenny répond que c’est son métier. Rittenhouse s’étonne mais la félicite : elle tient le plus grand scoop de l’Histoire de l’Humanité et après tout, rien n’a plus d’importance. Il insiste alors sur le fait qu’il a démissionné seulement parce qu’il voulait être avec sa famille. Revenant seule en voiture, Jenny est outrée que Rittenhouse prenne sa dernière coucherie pour le plus grand scoop de l’Histoire de l’Humanité, mais ne comprend pas pourquoi le Président des États-Unis achèterait un yacht à Rittenhouse pour obtenir sa démission.
C’est alors que la voiture de Jenny est heurtée par une voiture conduite par des hommes en noir.

ImageImageImageImageImage

***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8131
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Retourner vers Années 1980 et 1990

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron