House, le film de 1986

Les films des années 1981 à 2000.

Comment avez-vous trouvé ce film ?

Pas vu.
0
Aucun vote
Nul !
0
Aucun vote
Bof...
0
Aucun vote
Correct.
0
Aucun vote
Bon.
0
Aucun vote
Excellent.
0
Aucun vote
Génial !
1
100%
 
Nombre total de votes : 1

House, le film de 1986

Messagepar Greenheart » Dim 11 Jan 2015 15:41

Image Image Image

House, le film de 1986

Sorti aux USA le 28 février 1986.
Sorti en France le 4 juin 1986.
Sorti en France en DVD le 25 octobre 2000 (Anglais et français mono Dolby, 16/9).
Sorti aux USA en DVD le 25 juin 2002 (Anglais 5.1, format 1.85).
De Steve Miner. Avec William Katt, Kay Lenz, George Wendt.

Pour adultes et adolescents.

Un jeune livreur d'épicerie dépose les provisions d'une vieille dame, Elizabeth Hooper qui vit dans une grande maison biscornue et peint d'étranges peintures. Entendant du bruit à l'étage, le garçon monte l'escalier et entendant un nouveau bruit, entre dans la chambre et découvre la vieille dame pendue. Horrifié, il s'enfuit. Quelques jours plus tard, son neveu, Roger Cobbs assiste à son enterrement. Cobbs est un auteur à succès de romans horrifiques traumatisé par le Vietnam et divorcé d'une actrice de soap-opera à succès, Sandy Sinclair. En panne d'inspiration, harcelé par son éditeur, Cobbs est également traumatisé par la disparition de son jeune fils, cause de son divorce, et en fait encore des cauchemars. Or l'enfant a disparu dans la maison de sa tante, et cette dernière prétendait que c'était la maison qui l'avait enlevé. Cobbs renonce donc au dernier moment à vendre la maison, et s'y installe pour terminer, ou plutôt commencer son nouveau roman...

Image
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8116
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: House (1986)

Messagepar Greenheart » Dim 11 Jan 2015 16:39

Image

House, le DVD français du film de 1986

Sur le film : une comédie horrifique culte spectaculaire avec un vrai scénario. Les monstres font suffisamment toc pour ne trop choquer (enfin, ça dépend qui), par contre la mise en scène extrêmement efficace pour faire grimper aux murs. Enfin House est un très rare exemple de fantastique au cinéma où les lois surnaturelles existent et comptent et du coup inspirera les auteurs en herbe.

Image : SD 1.77:1 format respecté compatible 16/9 et 4/3. Correcte, légèrement bruitée, des tous petits défauts (griffures, rayures, tâches blanches, points blancs) sont à peine visibles et très rares.L'image a dû être nettoyé pour le DVD sans être vraiment réparée. La bonne nouvelle est le format respecté et la mise à l'échelle tout à fait respectable sur les écrans haute définition. La mauvaise nouvelle est que les couleurs sont un peu éteintes, les chairs sont grisâtres (fatiguée, mauvaise balance des blancs) et les sous-titres français forcés quand on veut regarder le film en version originale - typique de TF1 vidéo. Ceci implique que le film a été compressé au delà du raisonnable pour pouvoir caser les deux.

Son : Dolby Digital Mono anglais et français. Correct. Pas d'immersion réelle car le son mono est envoyé sur tous les haut-parleurs et se trouve trop compressé pour donner l'illusion de profondeur du mono haute définition. Comme pour l'image, le son ne sonne pas trop daté mais légèrement étouffé et éteint. Le film fait son effet, mais c'est seulement parce qu'il est excellent et tandis que la technique suit à peine.

Bonus : Limités. Filmographie des trois acteurs, du producteur et du réalisateur (texte à faire défiler) et bandes-annonces non restaurées (coups à l'image, mais image de qualité). House 1: La voix off est en stéréo mais le son du film en mono, le volume est plus fort que dans le film. House 2: couleurs virées au jaune, image déformée (4/3 avec bandes noires en haut et en bas), par contre le son est en stéréo et comme la voix off annonce la date de sortie au cinéma, je suppose que c'est la vrai bande-son de l'époque.

C'est la seule édition DVD que je connaisse de House (le premier film). L'édition américaine de 2002 dites Starz / Anchor Bay fait parait-il mieux avec un son 5.1, et probablement le même transfert 16/9ème possiblement moins comprimé mais rien n'est moins sûr. L'édition allemande plus récente fait pire avec un transfert sourcé d'une version 4/3 du film. Vivement une édition blu-ray de qualité.
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8116
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: House, le film de 1986

Messagepar Greenheart » Mer 25 Jan 2017 23:04

House arrive en blu-ray anglais chez Arrow.
(Malheureusement) il sera d'abord édité en coffret intégrale HOuse (4 films, 4BR) le 27 mars 2017.

Puis il devrait arriver en édition individuelle plus tard dans l'année.

Si le premier film House est génial, les trois autres ont toutes les chances d'être des daubes. :roll:
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8116
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: House, le film de 1986

Messagepar Greenheart » Mar 2 Jan 2018 18:43

Enfin reçu le blu-ray anglais de House, chez Arrow.

Image

Sorti en Angleterre le 11 décembre 2017, région B (lisible en France), pas de version française.

Sur le film : l'un des meilleurs films de maison hantée à ce jour, avec un scénario superbe, et l'idée de constamment jouer avec la perception du spectateur. Film culte de l'âge d'or du fantastique des années 1980, House a bien sûr été pillé visuellement et intellectuellement par quantité de productions cinéma et télévision qui ont suivis, tout en dépassant facilement en comédie autant qu'en épouvante les épisodes de la Quatrième dimension qui l'ont possiblement inspirés.

Image : bonne 1080p 1.85:1 format respecté ? (plus d'image autour et à gauche ; moins d'image à droite que pour le DVD 1.77:1). Si les couleurs paraissent un tout petit peu passées, l'image légèrement voilée (très voilée sur les flash-backs), ce qui semble venir de la manière dont le film a été filmé ; les détails fins y sont jusqu'aux cils, presque sans bruit ni aucun gommage des surfaces unies. La profondeur de champ HD y est et les créatures sont toujours aussi grotesques donc efficaces en ce qui me concerne. Concernant le recadrage, il ajoute de l'imae autour et à gauche - et apparemment ajoute au moins un bras de l'équipe de tournage dans un plan ; je suppose que l'idée était de profiter d'un format plus large et d'éliminer une zone peut-être plus abimée à gauche. Je n'ai malheureusement pas vu House au cinéma, et les cadrages DVD sont en général peu fiables et coupent trop d'images et au final la présentation "recadrée" du blu-ray Arrow me parait très agréable.

Son : LPCM Mono original ; LPCM Stéréo ; DTS HD MA 5.1 anglais, plus commentaire audio. Le son mono et 5.1 sont convaincants par leur puissance, mais pas hyperréaliste avec des effets sonores un peu étouffés ; la musique de même ne donne pas l'impression que des instruments jouent dans votre salon, mais plutôt sur un bon cassetophone. De même les voix, claires, mais encore une fois, les acteurs n'ont pas l'air d'être devant vous. Au total, la projection est confortable, le son facilement brutal, mais typique des années 1980.

Bonus : nombreux, pas encore visionnés.

En conclusion : House, le premier film a connu des éditions DVD plutôt rares et techniquement limitées, donc cette édition blu-ray est un évènement, et un cadeau relativement bon marché pour les fans de cinéma fantastique. L'image et le son sont bons, ils auraient peut-être pu être encore meilleurs. Quant au recadrage, je préfère avoir plus d'image et tant pis pour le technicien dans le champ ou le décentrage par rapport à l'édition DVD.

***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8116
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56


Retourner vers Années 1980 et 1990

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron