Cordon S01E01 (2014)

Les séries commencées de 2011 à 2020.

Comment avez-vous trouvé cet épisode ?

Pas vu.
0
Aucun vote
Nul !
0
Aucun vote
Bof...
0
Aucun vote
Correct.
0
Aucun vote
Bon.
1
100%
Excellent.
0
Aucun vote
Génial !
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 1

Cordon S01E01 (2014)

Messagepar Greenheart » Dim 9 Aoû 2015 14:59

ImageImageImage

Cordon (2014)

La série télévisée Cordon a été adapté aux USA sous le titre de Containment annoncé sur CW pour 2016.

Diffusé en Belgique le 10 mars 2014.

De Carl Joos. Avec Liesa Van der Aa, Tom Dewispelaere, Veerle Baetens, Johan Van Assche, Wouter Hendrickx, Mieke De Groote Mieke De Groote, Koen De Sutter.

Pour adultes et adolescents.

La nuit, sur le port d’Antwerp. Deux afghans courent entre des conteneurs, en ouvrent un et appelle leur cousin, qui finit par sortir de derrière les cartons. Mais ce dernier n’a pas l’air en bonne santé. Soulagé de les retrouver, l'homme les étreint. Il fait jour, Lex retrouve Jana, qui est censé avoir terminé de déménager. Mais elle est à présent prise d’un doute. Elle s’excuse, mais Lex lui repose la question : elle est sûre ou non. Lorsqu’il sort de l’immeuble, il est furieux : Jana ne viendra pas, et il doit ranger avec son camarade l’équipement de levage. Jana part à vélo dans la rue. Elle croise un bus rempli de gamins. Le bus est bloqué par des coursiers, alors l’accompagnatrice, Katja Quinten, fait sortir les enfants côté rue. Ils sont venu visiter le NIIDA, l’institut des maladies contagieuses. Avant d’entrer elle rassemble les enfants, leur demandant d’entrer deux par deux. Nous sommes le 6 septembre. Pendant qu’ils entrent le chauffeur de bus vient demander au coursier dont un médecin a ouvert le paquet, s’il compte encore bloquer longtemps l’entrée principale. Dans le hall, l’immigré clandestin Afghan qui était sorti du conteneur bouscule Katja, sans s’excuser. Il sort du bâtiment avec son paquet et monte dans une voiture blanche.

Jana prend un ascenseur dans un parking souterrain désert. Elle se rend dans les bureaux d’un laboratoire où elle travaille. Sa collègue Suzy est étonnée qu’elle rentre si tôt travailler alors qu’elle avait pris la matinée : en fait, la réceptionniste a son sac, avec son téléphone portable qui sonne dedans. Jana retrouve Tony et Bram, qui lui recommande de relire son article sur la science de donnée : ses collègues lui reproche d’avoir publié l’article sous son nom seul au lieu de celui de l’équipe. Jana répond qu’elle était seule à développer ce projet. Jana finit d’enfiler sa combinaison de protection environnementale. Ailleurs, deux policiers font une intervention armée, et à l’abri d’une poubelle, ouvre le feu. Mais ce n’est qu’un exercice, et leurs collègues leur reproche leur lenteur. Un nouveau binôme dont Lex fait parti, prend le relai. Lex colle une balle dans le poster représentant une mère et son enfant. Pendant ce temps, à l’institut, un scientifique montre fièrement aux enfants un bocal contenant un parasite. Dans une superette, une jeune caissière enceinte passe par l’arrière court pour répondre à une sonnette, mais c’est son père qui l’attend à la porte : ses parents la surprenne avec bagages en train de tenter de fuger pour rejoindre un certain Xavi, 16 ans, censé l’accueillir chez sa famille. Sa mère lui prend sa valise roulante, mais comme elle retourne au magasin, la jeune fille part à pieds avec son seul sac à dos, sous les yeux de son père.

Dans un escalier les enfants posent des questions à un médecin sur les différentes maladies. Puis ils visitent les couloirs donnant sur les laboratoires. Ils sont interrompus. Un des gamins demande alors pourquoi ils ne sont pas aller au zoo. Le médecin revient et demande à Katja de les excuser : ils font un exercice de sécurité. Alors l’alarme se met à biper. Ailleurs dans le bâtiment, deux laborantins sont isolés après avoir été en contact avec deux patients, avec une toux et les ganglions inflammés, et de la fièvre. Les symptômes apparaissent vite. Katja et les enfants sont remontés dans le bus. Mais un laborantin frappe à la porte et leur demande de revenir au NIIDA immédiatement, sans se toucher, à deux bras de distance. Dans une école voisine, le directeur demande à un petit rouquin pourquoi il a frappé l’un des trois grands. Pour les trois grands il est fou, pour le petit rouquin, il n’est pas question qu’il se laisse bousculer à nouveau. Le directeur l’envoie à la bibliothèque mais les deux grands qui sont resté viennent le menacer.

Au NIIDA, on alerte la police, et c’est Lex et son binôme qui doivent aller récupérer l’Afghan qui était venu consulter. Dans un journal local, un journaliste reçoit par mail la vidéo des enfants du bus en train de monter puis de redescendre du bus alors qu’ils viennent de visiter le NIIDA. Il alerte son chef de rédaction, qui refuse de lui laisser le temps d’enquêter, préférant le voir travailler sur la nécrologie d’un musicien dont l’oncle a financé le journal. La ministre de la santé arrive à la mairie où les représentants de la ville ne veulent pas entendre parler d’une épidémie. A la télévision, on parle juste d’une épidémie de grippe. Lex, qui a assisté à la réunion officielle appelle Jana, dont l’appartement est dans le quartier du NIIDA et lui confie son inquiétude quant à ce qui arrive là-bas. Celle-ci commence par croire que c’est seulement une tentative de plus de la faire emménager chez lui, lui dit qu’elle va venir chez lui, puis part faire une course à vélo.

A l’hôpital, en pleine crise, l’Afghan se jette contre les murs, puis arrache le masque d’une infirmière, l’aspergeant de sang avant de s’effondrer, convulsant : la fièvre est mortelle. Jokke, le binôme de Lex intervient, puis comme il estime avoir terminé son service, veut quitter le NIIDA. Sauf que le personnel l’informe qu’il lui est interdit de quitter les lieux. Très en colère, il appelle Lex. Et juste après, la ministre de la santé annonce à Lex qu’ils doivent mettre en place un cordon de 48 que personne ne pourra franchir dans un sens ou dans l’autre. Et quand Jana veut sortir de son quartier, elle trouve les rues bloquées.

ImageImageImageImage

***



La bande annonce officielle de la série : https://youtu.be/6TY1XZZSaXQ
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8041
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: Cordon S01E01 (2014)

Messagepar Greenheart » Jeu 23 Avr 2020 12:01

Air connu : un virus qui s'attrape par voie aérienne se répand comme une traînée de poudre dans une ville qui se trouve être le siège d'un laboratoire de recherche sur les virus, mais bien sûr, tout est de la faute des migrants... Cinq ans avant l'épidémie du COvid 19, une des meilleures séries sur le thème, bien sûr inédit en France, histoire que les spectateurs français ne risquent pas de devenir moins con.n.e.es.
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8041
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56


Retourner vers Les séries des années 2010

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

cron