Marvel's Jessica Jones S01E01: La Soirée filles (2015)

Les séries commencées de 2011 à 2020.

Comment avez-vous trouvé cet épisode ?

Pas vu.
0
Aucun vote
Nul !
0
Aucun vote
Bof...
0
Aucun vote
Correct.
1
100%
Bon.
0
Aucun vote
Excellent.
0
Aucun vote
Génial !
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 1

Marvel's Jessica Jones S01E01: La Soirée filles (2015)

Messagepar Greenheart » Dim 22 Nov 2015 12:21

Image

Marvel's Jessica Jones S01E01: AKA Lady's Night (2015)
Autre titre :A.K.A Jessica Jones (Autrement dit : Jessica Jones ; Alias Jessica Jones).

Diffusé le 20 novembre 2015 sur NETFLIX (tous les épisodes sont diffusés en même temps)

De Melissa Rosenberg, sur un scénario de Brian Bendis, d'après sa bande dessinée Alias Jessica Jones (2001), avec Krysten Ritter, David Tennant, Mike Colter, Rachael Taylor, Carrie-Anne Moss, Rosario Dawson, Eka Darville, Erin Moriarty.

Pour adultes.

New-York est peut-être la ville qui ne se couche jamais, mais elle n’arrête pas de coucher. Jessica Jones ne s’en plaint pas : les cocufieurs sont bons pour les affaires. Une grande partie de son travail consiste à voir le pire dans les gens, et il se trouve que Jessica excelle à faire cela : ses clients l’embauchent pour trouver la saleté et elle la trouve, ce qui ne devrait pas les surprendre, mais en fait si. Et quand ils savent que c’est vrai, ils doivent prendre une décision : 1°) Faire quelque chose pour régler le problème ; ou bien 2°) Continuer à nier le problème, tirer sur le messager, dire à Jessica qu’elle prend son pied à ruiner leur vie déjà merdeuse. L’option 2 ne fait pas long feu quand on s’adresse à elle – et Jessica n’hésite pas à envoyer son client la tête à travers sa porte vitrée, puis à réclamer le paiement de sa note.

Les gens n’arrêtent pas de faire des saletés. Jessica Jones essaie seulement de les éviter avant d’y être mêlée, et cela lui réussit, enfin la plupart du temps. Le lendemain, Jessica fait une descente chez l’avocate Hoggarth : cette dernière lui reproche d’avoir refusé leur offre d’avoir à travailler pour eux régulièrement et d’être erratique. Jessica réplique qu’elle est efficace : Hoggarth lui a confié huit missions que personne n’arrivait à accomplir et elle les a toutes réussies. Hoggarth rétorque que c’est la raison pour laquelle elle a fermé les yeux sur une série de plaintes contre Jessica et a gardé les méthodes de cette dernière confidentielle. Jessica répond que Hoggarth ne la protège pas et qu’elle ne suppliera pas pour un travail – mais en demandera un avec beaucoup d’insistance. Hoggarth cède et lui confie une mission concernant un club de strip-tease dont l’une des danseuses exotiques a fait une chute et fait un procès au patron, un gros dur entouré de ses gardes du corps. Officiellement Hoggarth défend la danseuse ; officieusement, elle sert les intérêts d’autres clients qui veulent s’emparer de la propriété du club.

De ses toilettes, Jessica trompe la secrétaire du patron du club et obtient l’adresse d’un restaurant où il se trouvera le lendemain. Puis après avoir sifflé un verre de whisky, elle se jette sur son lit défait, et, n’arrivant pas à dormir, elle se relève, se rhabille et repart en chasse dans la nuit. Elle saute jusqu’au troisième étage d’un escalier de secours et commence à épier et photographie les fenêtres du bâtiment d’en face : une femme obèse qui fait du tapis de course ; un homme qui sniffe des chaussures de femmes ; une joli femme à manteau de peau de serpent qui accompagne un homme jusqu’à chez lui. L’homme regarde longuement par la fenêtre, et comme Jessica ferme les yeux, un autre homme à la peau violette souffle à l’oreille de Jessica qu’elle sait qu’elle veut le faire. L’homme disparait dans les airs instantanément, et Jessica récite alors plusieurs mots, une sorte de mantra, pour retrouver son calme. En face, le premier homme a été rejoint par son amante.

Le lendemain matin, Jessica est réveillé par la dispute des voisins du dessus. D’une chiquenaude, elle envoie son réveil se fracasser au plafond. Puis elle constate qu’elle a oublié de recharger son téléphone. Elle entend alors un bruit suspect et surprend dans sa cuisine le jeune drogué Malcom, qui prétend s’être trompé d’appartement et affirme pour sa décharge que la porte était cassée. Comme Jessica raccompagne Malcom à la porte, elle se retrouve face à Bob et Barbara Shlottman. Le couple revient du commissariat où quelqu’un leur aurait donné l’adresse de Jessica : leur fille Hope (Espoir) qui étudiait en ville a disparu, elle pourrait être dans une secte. M. Shlottman s’indigne alors que la porte de Jessica soit cassée : c’est une jeune femme dans un quartier mal famé. Jessica soupire et prend l’affaire… Après avoir vérifié l’histoire des Shlottmans sur Internet, elle débarque chez la colocataire de Hope, qui a déjà revendu les affaires de Hope et affirme que celle-ci est partie avec un type soit-disant adorable…

ImageImageImageImageImageImage

***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8109
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: Marvel's Jessica Jones S01E01: La Soirée filles (2015)

Messagepar Greenheart » Jeu 23 Avr 2020 14:26

Pourquoi les séries Marvel sur Netflix sont toutes dépressives, lentes et essentiellement tournées dans le noir avec des (anti-)héros clairement seulement à l'écran pour se faire tabasser ?
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8109
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56


Retourner vers Les séries des années 2010

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron