Thunderbirds Are Go S02E11: Météo et bas (2016)

Les séries commencées de 2011 à 2020.

Comment avez-vous trouvé cet épisode ?

Pas vu.
0
Aucun vote
Nul !
0
Aucun vote
Bof...
0
Aucun vote
Correct.
0
Aucun vote
Bon.
0
Aucun vote
Excellent.
0
Aucun vote
Génial !
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 0

Thunderbirds Are Go S02E11: Météo et bas (2016)

Messagepar Greenheart » Mar 10 Jan 2017 14:38

ImageImageImage

Thunderbirds Are Go S02E11: Weather Or Not (2016)

Diffusé en Angleterre sur ITV UK le 24 décembre 2016.

De Rob Hoegee ; d'après la série télévisée de Gerry et Sylvia Anderson ; avec Rosamund Pike,Thomas Brodie-Sangster, David Menkin, Rasmus Hardiker, David Graham, Sandra Dickinson, Kayvan Novak, Andres Williams, Angel Coulby ; effets spéciaux, images de synthèses et maquette de Weta Workshop.

Pour tout public.

Pour faire son discours inaugural, Langstrom Fishler a rassemblé ses actionnaires et son unique technicien sur la plate-forme au sommet d’une tour vertigineuse en plein désert saharien : comme ils le savent, nourrir la population mondiale est un défi monumental, mais chez Fishler Industrie, ils sont prêts à y faire face en tant que leader sur le marché de modification météorologique. Et grâce au financement des actionnaires présents, ils sont désormais en mesure de faire de ce rêve une réalité. Aussi sans attendre davantage, Fishler présente leur – enfin, sa nouvelle innovation : les Drones Météo Fishlers.

Un iris s’ouvre au centre de la plate-forme, d’où émerge un portique auquel sont accrochés huit drones triporteurs. Fishler annonce que ces machines transformeront bientôt le désert aride en terres agricoles luxuriantes. Il pointe alors du doigt un technicien, et, incapable de citer le nom de ce dernier – lui ordonne de procéder au lancement. Le technicien appuie sur un bouton de sa télécommande. Le globe central de chaque drone s’illumine de violet – et les drones s’envolent rapidement formant une file indienne dessinant un arc dans le ciel.

Les drones forment alors une ligne au-dessus du désert, puis un arc électrique – et un rideau de pluie tombe à la verticale en-dessous d’eux. Tandis que Fishler triomphe, les éclairs s’intensifient entre les drones et un éclair en boule jaillit, rebondissant de l’un à l’autre des drones, qui rompent la formation et se mettent à virevolter formant modèle atomique.

Le sourire de Fishler disparait comme les drones forment un nuage dense parsemé d’éclairs – une grosse boule grise qui grossit à vue d’œil. L’un des actionnaires toussote alors et demande à Fishler ce qui se passe. Fishler bafouille et déclare que c’est très technique et qu’il ne veut pas l’ennuyer avec les détails.

Puis Fishler se retourne vers le technicien et lui demande en criant ce qui arrive. Le technicien répond qu’il n’en sait rien : c’est Fishler qui a construit les drones. Fishler répond que très bien, il s’en occupe. Il arrache la télécommande des mains du technicien, et la tenant à l’envers appuie sur plusieurs boutons. Puis comme il n’arrive rien de bon, il se retourne vers les actionnaires et leur propose de visiter leur salle de contrôle parfaitement sûre.

Comme personne ne bouge et que les drones sortent du nuage pour foncer sur la tour, Fishler pousse les actionnaires et court se réfugier dans la salle de contrôle en hurlant. Ses techniciens et les actionnaires comprennent enfin le message et le suivent.

Pendant ce temps, Lady Penelope traverse le désert à bord de sa Rolls rose conduite par son chauffeur Parker. Elle remarque la tour et l’étrange orage qui semble s’être fixé à son sommet et appelle en conséquence John de la Sécurité Internationale à bord de la station orbitale Thunderbird 5. John identifie le logo de la compagnie de Fishler, le contacte : Fishler lui répond, un peu nerveux, que tout va bien, merci. John insiste : il a détecté une météo anormale dans les parages de Fishler et lui demande s’il a besoin d’aide. Fisher répond que non – c’est seulement un petit orage, et sa tour peut résister à tout. Après tout, c’est Fishler lui-même qui l’a conçue… Puis devant la puissance de la foudre qui frappe le poste de contrôle, Fishler se jette à terre pour se relever aussitôt : comme John peut le constater, c’est du solide !

ImageImageImageImageImageImage

***



Extrait officiel 1 HD : https://youtu.be/NanvKIz5lQg

***



Extrait officiel 1 HD : https://youtu.be/3KeGzALMS8U

***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 7813
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Retourner vers Les séries des années 2010

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron