People Of Earth S01E06: L'être cher (2016)

Les séries commencées de 2011 à 2020.

Comment avez-vous trouvé cet épisode ?

Pas vu.
0
Aucun vote
Nul !
0
Aucun vote
Bof...
0
Aucun vote
Correct.
0
Aucun vote
Bon.
0
Aucun vote
Excellent.
0
Aucun vote
Génial !
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 0

People Of Earth S01E06: L'être cher (2016)

Messagepar Greenheart » Ven 10 Fév 2017 23:48

ImageImageImage

People Of Earth S01E06: Significant Other (2016)
Autre titre : The Group.

Diffusé aux USA pour le 28 novembre 2016 sur PBS US.

De David Jenkins ; avec Wyatt Cenac, Ana Gasteyer, Oscar Nuñez, Michael Cassidy, Alice Wetterlund, Luka Jones, Brian Huskey, Nancy Lenehan, Tracee Chimo, Da'Vine Joy Randolph, Björn Gustafsson, Ken Hall.

Pour adultes et adolescents.

Jeff le gris est à bord du vaisseau en orbite autour de la Terre quand une alarme sonne : 185 rapports sont en retard – et le message précise que le personnel à bord doit immédiatement répondre pour éviter des pénalités ; deux options : j’accepte ou rappelez-moi ça demain. Jeff appelle en vain Don le Blanc. En effet, sans en informer Jeff, Don est resté sur la Terre et se fait passer pour un employé modèle du café de Beacon-Ville, la Fève remarquable (The Remarkable Bean, qui se prononce presque comme The Remarkable Beam, le faisceau téléporteur remarquable). À cet instant même Don, s’intéresse à un jeu vidéo qu’un jeune client joue à une table. Sans relever les yeux, le garçon répond qu’il joue à Xéno-Exploseur.

Don voit alors apparaître sur l’écran une arme automatique en vue subjective, et avec elle, le garçon explose un extraterrestre qui ressemble fortement à des hommes-lézards. Don est choqué et demande pourquoi le garçon tue des extraterrestres. Le garçon répond que c’est bien sûr parce que les extraterrestres essaient de s’emparer de sa planète. Don recule alors prudemment. Pendant ce temps, à bord du vaisseau spatial, Jeff le gris laisse un message à Don le Blanc : quand ce dernier aura fini de faire semblant d’être un humain, Jeff aura besoin de lui à bord pour qu’il fasse semblant d’être un extraterrestre et faire son fichu travail – et que Don rappelle Jeff.

Sur Terre, le Père Doug entre dans le café et veut prendre la file d’attente, mais un vieux client insiste pour le faire passer devant lui. Le père Doug se retrouve devant Don le blanc, auquel il demande seulement un café ordinaire. Et le paroissien de demander si le père Doug pourrait parler en leur faveur auprès du grand patron là-haut. Doug assure que oui… à ces mots, Don le blanc s’extasie, convaincu : les gens ne sont-ils pas géniaux ? Doug approuve vaguement. Le paroissien ajoute alors qu’il faudrait que Doug dise qu’Il laisse les Géants gagner ce week-end. Doug répond à nouveau qu’il passera le message.

Ce qui revient à l’esprit du père Doug, c’est plutôt la pénible corvée des confessions, comme par exemple celle de l’homme qui vient se confesser tous les jours de s’être masturbé 22 fois la veille. Le père Doug lui répond alors que l’autre doit réaliser que c’est trop et qu’il faut qu’il baisse un peu son rythme. Ou alors la confession de cette femme qui continue de recevoir le magazine Vanity Fair depuis un an alors qu’elle a arrêté son abonnement, ce à quoi le père Doug répond que ce n’est pas un péché – mais la femme en est convaincue : elle va brûler en Enfer.

ImageImageImageImage

***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 7812
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Retourner vers Les séries des années 2010

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron