Chapeau Melon... S05E23: Le village de la Mort

Les séries commencées entre 1961 et 1970.

Chapeau Melon... S05E23: Le village de la Mort

Messagepar Greenheart » Sam 24 Oct 2015 13:09

ImageImage

The Avengers S05E23: Murdersville (1967)
Traduction du titre original : Meurtres-Ville / La ville des meurtriers.

Cinquième saison couleur.
Diffusée en Angleterre le 11 novembre 1967 sur ITV1.
Diffusée en France le 6 octobre 1968 , ORTF 2 FR.
Sorti aux USA en blu-ray région A (seulement lisible sur un lecteur américain ou multi-régions, anglais seulement, sous-titres anglais inclus)
Sorti en coffret blu-ray français le 20 octobre 2015.

De Brian Clemens. Avec Patrick Macnee, Diana Rigg,

Pour adultes et adolescents.

Bienvenue à Little Storping In The Swuff, élu le village le mieux tenu du pays – Un village de carte postale avec une petite mare à l’ombre d’un chêne à l’entrée. On y promène son chien tandis que les oiseaux y gazouillent et que devant le pub du Joyeux Laboureur (The Happy Ploughman), deux locaux, Hubert et Mickle sirotent leur bière, fument la pipe ou roule une cigarette, et jouent aux dominos, en se disant que ce jour est une jolie journée, et que la veille aussi.
Soudain, un homme est poussé hors du pub et tombe, et un autre en sort, une pinte dans une main, un révolver de l’autre. Le second abat froidement le premier de trois balles. Les deux hommes assis devant le pub n’ont pas bronché, et continuent de parler du beau temps et de la pluie.

Chez lui, Steed reçoit le Major Paul Croft, un ami de Mrs Peel, qui débarque tout juste de Karachi (Pakistan) avec ses valises à la main. Croft connait Emma depuis qu’elle avait sept ans – six, selon Croft – une petite horreur à longues jambes et avec des couettes. Steed ne peut pas le croire, mais Croft affirme que c’est la vérité : ils étaient voisins, Croft escaladait souvent le mur et… Steed le corrige : ce n’est pas Croft qu’il ne peut pas croire, mais l’étiquette de la bouteille de champagne qu’il s’apprêtait à déboucher : il avait demandé l’année 1926 et son caviste lui a envoyé l’année 1927 ! Mais qu’est-ce que peut valoir la différence d’un chiffre entre amis ? remarque Emma. Steed répond que c’est le premier jour de retour de Croft dans sa patrie, après des années passées à défendre un coin perdu de l’Empire Britannique – aussi Croft mériterait une année bien plus célébrée. Steed débouche néanmoins le champagne, et Croft assure que 1927 suffira, et ajoute que Steed n’a plus besoin de l’appeler Major : Croft prend sa retraite – il a acheté une propriété à la sortie de Little Storping, où il compte élever des chevaux.

Emma déclare qu’elle ne connait pas Little Storping, et Croft admet qu’il ne connait pas plus : il a acheté la propriété sans même l’avoir vue, d’après une annonce dans le Times. Steed sert les coupes de Champagne et en déduit que Croft va se rendre plus tard à Little Storping. Croft confirme : son ancienne ordonnance, et désormais valet, Forbes l’y a précédé pour mettre un peu d’ordre. Emma s’étonne que Forbes soit encore avec Croft, et Croft répond qu’après toutes ses années il n’a pu se résoudre à se débarrasser du lascard détrempé à la bière – qui doit d’ailleurs à cette heure être arrivé à Little Storping, et le connaissant, avoir d’abord fait une halte au pub local pour prendre une pinte.

Et effectivement, Forbes est au pub de Little Storping et y raconte sa vie devant le patron du pub, sa fille, Hubert et Mickle. La fille du patron interrompt leur conversation en insistant sur le fait qu’il est bientôt midi, et qu’un évènement est prévu à midi. Puis elle apporte sa pinte à un client en lunettes noires, tandis que le patron assure à Forbes que l’évènement en question n’est pas un carnaval local et n’a vraiment aucun intérêt à être regardé…


ImageImageImageImageImageImage

***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8034
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Retourner vers Les séries des années 1960

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron