La 4ème dimension S01E15: La flèche dans le ciel (1960)

Les séries commencées entre 1961 et 1970.

Comment avez-vous trouvé cet épisode ?

Pas vu.
0
Aucun vote
Nul !
0
Aucun vote
Bof...
1
100%
Correct.
0
Aucun vote
Bon.
0
Aucun vote
Excellent.
0
Aucun vote
Génial !
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 1

La 4ème dimension S01E15: La flèche dans le ciel (1960)

Messagepar Greenheart » Mer 23 Mar 2016 18:26

Image Image

The Twilight Zone S01E15: I Shot an Arrow Into the Air (1959)
Traduction du titre original: J'ai tiré une flèche en l'air.

Diffusé aux USA le 15 janvier 1960 sur CBS US.
Diffusé en France le 25 avril 1984 sur TF1 FR.
Sortie en blu-ray américain de la saison 1 le 14 septembre 2010 (région A seulement).
Sorti en blu-ray français de la saison 1 le 25 octobre 2011 (région B seulement, plus compressé que l'américain, bonus manquants).

De Rod Sterling (également scénariste), d'après une idée de Madelon Champion ; réalisé par Stuart Rosenberg ; avec Dewey Martin, Edward Binns, Ted Otis, Harry Bartell, Leslie Barrett .

Pour adultes et adolescents.

Une fusée habitée est sur le point d’être lancée, et le poste de contrôle passe en revue l’état des différents systèmes – hydrolique, oxygène. La fusée s’appelle la Flèche 1. Elle représente quatre années et demi de planification, préparation et entraînement – et un millier d’années de Science et de Mathématiques, et la projection des rêves et des espoirs non seulement d’une nation mais également d’un monde. C’est le premier engin volant habité à être lancé dans l’Espace, et nous en sommes au compte à rebours : les cinq dernières secondes avant que l’être humain ne lance une flèche à travers les airs.

La fusée décolle avec fracas à l’heure dite. La flamme de ses réacteurs s’élève dans le ciel noir. Plus tard, un technicien écrit sur la carte transparente au bout de la trajectoire déjà tracée, les mots « porté disparue ». Les responsables de la mission ne comprennent toujours pas comment ils ont pu perdre la Flèche, mais l’un d’eux explique que même avec 15.000 points d’observation, le problème serait le même : ils ont perdu le contact – la fusée a quitté sa trajectoire, a disparu des écrans radar – elle a disparu, complètement disparu.

Ils ont perdu contact il y a moins d’une demi-heure. Il y a eu un court intervalle de fortes interférences, probablement solaire, même s’ils n’en ont pas encore identifié l’origine. Le responsable le plus âgé demande alors si l’équipage n’aurait pas changé de trajectoire à cause de ces interférences, mais pour l’autre, la trajectoire était fixée d’avance, le pilote ne l’aurait pas modifiée sans en avertir au préalable le poste de contrôle – c’était Bob Donolan qui commande la fusée. Alors le responsable le plus âgé récapitule : un aéronef avec un équipage de huit hommes a simplement disparu comme une bouffée de fumée – à un moment, la fusée est là, à l’autre, disparue ! L’homme se lève et va scruter les étoiles par une fenêtre et cite : « J’ai tiré une flèche en l’air ; je ne sais où elle est retombée par terre. » et d’expliquer que la citation pourrait servir de comptine de l’Âge de l’Espace. Il implore alors que Dieu apporte son aide aux astronautes, où qu’ils soient.

Le soleil brille dans un ciel bleu. Debout, le front ruisselant de sueur, le commandant de la fusée, le colonel Bob Donolan, écrit dans son petit calepin, la première entrée du journal de bord de la Flèche 1. Selon Donolan, ils se seraient écrasés sur ce qui semble être un astéroïde non cartographié. Ils ignorent la cause de la panne et du crash qui s’en est suivi. Il y a eu une explosion, le système électrique est mort – et c’est tout ce dont se souvient l’équipage survivant, c’est-à-dire les pilotes Corey et Pearson et le navigateur Hudack, grièvement blessé – ainsi que le commandant de bord Donolan lui-même. Le reste de l’équipage est mort.

Image

***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8034
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: La 4ème dimension S01E15: La flèche dans le ciel (1960)

Messagepar Greenheart » Mer 23 Mar 2016 18:47

L'idée de départ est quand même un peu stupide : si le soleil est le même que sur la Terre, s'ils respirent comme sur la Terre, si la gravité est la même que sur la Terre, la température terrienne, la couleur du ciel identique, et ce sont tout de même des militaires américains qui doivent avoir un minimum d'entraînement à la survie en milieu naturel hostile et si l'explosion a eu lieu une demi heure après le décollage - ils devraient envisager un peu plus que cela qu'ils sont retombés sur la Terre.

Sinon, les survivants font d'énormes erreurs de survie en milieu désertique, la première étant de circuler de jour au moment où la chaleur est la plus forte, bien que cela se comprenne en montagne - mais ils auraient pu le faire très tôt le matin ou en fin d'après midi et diminuer leurs pertes en eau. Ils ne se couvrent à aucun moment la tête, ne cherchent pas à préserver l'humidité de leur respiration. Ils négligent de récupérer l'humidité de l'air alors qu'ils disposent du matériel (n'importe quelle toile de plastique, un récipient, un trou). Ils se séparent à toutes les occasions possibles. L'ordre du commandant de donner autant d'eau qu'en réclamera le blessé est également stupide : en cas d'hémorragie interne, certaine dans ce cas, il ne faut jamais donner d'eau à un blessé. Enfin l'idée d'avoir plus de chance de survivre seul plutôt qu'à trois en montagne ou dans un désert est stupide. Le scénariste semble ignorer le fait que lorsqu'il n'y a plus de soleil dans le ciel, sur n'importe quelle planète, la température chute considérablement.

Spoiler : :
Et quel astronaute ne signalerait pas immédiatement sa position ou reviendrait sur ses pas quand il est à deux minutes d'un motel ?
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8034
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56


Retourner vers Les séries des années 1960

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron