Jonny Quest S01E23: La maison des sept gargouilles (1965)

Les séries commencées entre 1961 et 1970.

Comment avez-vous trouvé cet épisode ?

Pas vu.
0
Aucun vote
Nul !
0
Aucun vote
Bof...
0
Aucun vote
Correct.
0
Aucun vote
Bon.
1
100%
Excellent.
0
Aucun vote
Génial !
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 1

Jonny Quest S01E23: La maison des sept gargouilles (1965)

Messagepar Greenheart » Jeu 14 Juil 2016 19:09

ImageImage

Jonny Quest S01E23: The House of Seven Gargoyles (1965).
Titre français : Les aventures de Jonny Quest.

Diffusé aux USA le 18 février 1965, sur ABC US.
Sorti en DVD US le 11 mai 2004 (édition censurée).

De Doug Wildey. Sur un scénario de William D. Hamilton. Avec Tim Matheson, Mike Road, Danny Bravo, John Stephenson, Don Messick.

Pour adultes et adolescents.

Perché le long d’un fjord, un manoir lugubre au bout d’une route serpentant le long de la falaise de roche noire. Une berline décapotable roule le long de la route et passe l’arche de l’entrée, surplombé de sept gargouilles perchées sur les créneaux du chemin de ronde. Soudain, la septième des gargouilles ouvre les yeux et s’anime.

La créature difforme et cornue se laisse glisser le long de la gouttière jusqu’à l’une des corniches, et se glisse jusqu’au bout de la tour, puis saute à la gouttière de la façade suivante et se laisse descendre jusqu’à la fenêtre ouverte d’un bureau auquel travaille le professeur Ericsson. La créature s’embusque à la fenêtre tandis qu’on frappe à la porte : c’est Gunnar, l’assistant du professeur Ericsson. Ce dernier annonce qu’il a entendu dire au village que le professeur Quest a loué un bateau de croisière pour remonter le fjord. Ericsson s’en réjouit : ce sera un honneur d’accueillir chez lui un homme aussi éminent que le professeur Quest. Et Quest sera le premier à voir ce qu’Ericsson a accompli. Ericsson demande alors à Gunnar de prendre la voiture pour rencontrer Quest sur leur quai.

Gunnar parti, Ericsson se dirige vers les lambris du mur opposé à la fenêtre. Il fait basculer l’une des appliques, et l’un des panneaux de bois glisse vers le haut, révélant un coffre-fort scellé dans la muraille. Ericsson ouvre le coffre-fort avec sa clé, et y range son carnet de note. Pendant ce temps, la gargouille s’est glissé derrière le professeur – et l’étrangle.

Seulement Gunnar a entendu le bruit de la chute du corps du professeur et fait irruption dans le bureau. La gargouille s’enfuit aussitôt par la fenêtre, sans que Gunnar ne l’ait aperçue. Ericsson se relève et explique à son assistant que quelque chose ou quelqu’un a essayé de le mettre définitivement à la retraite. Ramassant ses lunettes, Ericsson constate que son carnet de note est encore dans le coffre-fort – qu’il referme à clé. Gunnar va à la fenêtre et constate qu’il n’y a personne dehors, à part bien sûr les sept gargouilles, bien à leur place au-dessus de l’entrée du manoir.

ImageImageImageImageImageImage

***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 7872
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Retourner vers Les séries des années 1960

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron