Chapeau Melon... S04E10: Dans sept jours le déluge (1965)

Les séries commencées entre 1961 et 1970.

Comment avez-vous trouvé cet épisode ?

Pas vu.
0
Aucun vote
Nul !
0
Aucun vote
Bof...
0
Aucun vote
Correct.
0
Aucun vote
Bon.
1
100%
Excellent.
0
Aucun vote
Génial !
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 1

Chapeau Melon... S04E10: Dans sept jours le déluge (1965)

Messagepar Greenheart » Mer 8 Fév 2017 21:01

ImageImageImage

The Avengers S04E10: A Surfeit Of H2O (1965)
Traduction du titre original : Une surabondance de monoxyde de dihydrogène.

Noter que cet épisode est aussi numéroté S04E08

Quatrième saison noir et blanc.
Diffusée en Angleterre le 20 novembre 1965 sur ITV1.
Diffusée en France le 23 juillet 1991 sur TF1 FR.
Sorti en blu-ray anglais région B coffret 7 BR (image excellente 1080p format original 1:33; anglais et allemand sous-titré anglais, LPCM 2.0 correct, nombreux bonus)
Sorti en coffret blu-ray français le 20 octobre 2015 (commentaires des épisodes manquants, petits problèmes de vitesse et de portions manquantes dans les versions françaises).

De Brian Clemens. Avec Patrick Macnee, Diana Rigg,

Pour adultes et adolescents.

Un homme portant un béret pose des collets en rase campagne sous un ciel clair. Comme il entend comme un coup de tonnerre au loin, il lève les yeux, et ne voyant rien de particulier, reprend son braconnage. Le tonnerre roule alors de plus belle ; il lève à nouveau les yeux, ne voit toujours rien, replante un piquet et sa boucle de métal. Un coup de tonnerre plus fort et cette fois le ciel au-dessus de l’homme s’est complètement recouvert de nuages noirs. Une pluie drue s’abat alors sur l’homme, qui rabat son col, se relève et veut traverser le champ pour se mettre à l’abri. La pluie tombe alors tellement fort qu’il chute une première fois, puis n’arrive plus à marcher dans l’herbe submergée. Plaqué à terre, il se retrouve à peiner à respirer, étalé sur le dos.

Le lendemain, Steed montre à Emma Peel la silhouette de l’homme imprimée dans la boue : c’est là où on l’a retrouvé – Ted Parker, un habitant de Lower Storpington depuis quarante-deux ans – poseur de collet, appréciant le faisan, voleur de poules. Emma résume : le braconneur du coin – mais comment est-il mort ? Steed répond : inhalation de fluide resultant en une asphyxie – il s’est noyé, juste là. Ils repartent en voiture et c’est Emma qui conduit : noyé au milieu d’un champ, pour elle, c’est impossible. Mais c’est bien ce qui est arrivé, rappelle Steed, et c’est étrange, tout comme l’article qu’il a trouvé dans le journal le Times : un homme qui s’appelle Jonah Barnard et qui n’arrête pas d’écrire au courrier des lecteurs – pour la dixième fois ce mois-là – qu’ils devraient tous commencer à construire leurs arches car la grande inondation arrive. Cela fait rire Steed.

C’est chez Ted Barker qu’ils commencent par se rendre, compte tenu que le frère, Eli Barker, y vit encore. Emma demande si le moment est venu pour elle de faire miroiter ses charmes de femme au rouet ; Steed confirme, annonçant que pour sa part, il se rendra chez Jonah Barnard, chez qui Emma devra le retrouver.

ImageImageImageImage

***

Ici la page de l'épisode du site dissolute.com avec tous les détails de production : http://www.dissolute.com.au/the-avenger ... f-h2o.html

***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8109
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Retourner vers Les séries des années 1960

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron