Le prisonnier S01E05: Double personnalité (1967)

Les séries commencées entre 1961 et 1970.

Comment avez-vous trouvé cet épisode ?

Pas vu.
0
Aucun vote
Nul !
0
Aucun vote
Bof...
0
Aucun vote
Correct.
0
Aucun vote
Bon.
1
100%
Excellent.
0
Aucun vote
Génial !
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 1

Le prisonnier S01E05: Double personnalité (1967)

Messagepar Greenheart » Ven 1 Mai 2015 14:30

ImageImage

The Prisoner S01E05: The Schizoid Man (1967)
Traduction du titre original : L'homme schizophrène / Le schizophrène

Diffusé en Angleterre sur ATV Midlands le 27 octobre 1967.
Diffusé en France le 10 mars 1968 sur ORTF 2 FR.
Rediffusé en France en 1983-1984 dans Temps X sur TF1 FR.
Rediffusion sur M6 FR à partir de 1988 puis sur ARTE FR en HD.
Sortie en blu-ray anglais le 28 septembre 2009 chez NETWORK DVD (anglais seulement, excellentissime).
Sorti en blu-ray américain le 23 octobre 2009 chez A+E NETWORKS (Région B, anglais seulement)
Sorti en blu-ray français le 23 octobre 2013 chez TF1 VIDEO (bons retours).

De Patrick McGoohan. Avec Patrick McGoohan, Leo McKern, Angelo Muscat.

Le prisonnier aide une jeune fille, le numéro 24, à répéter son numéro de télépathie : la jeune fille devine sans difficulté les formes géométriques sur 17 cartes sur 25, telles un cercle, une croix ou un carré. Elle insiste également pour que le prisonnier lui servent de modèle photographique, mais en se rapprochant du bord de la table, elle renverse une bouteille, qui en chutant, cogne un ongle du prisonnier, désormais marqué d’un hématome.
La nuit venue, le centre du contrôle du Village utilise un dispositif dissimulé dans la lampe au-dessus du lit pour hypnotiser le prisonnier, qui est ensuite emporté par deux blouses blanches. On enlève de sa table son calendrier, qui marque la date du 10 février. Puis on le choque électriquement en répétant « gaucher ».
Le prisonnier se réveille alors le 10 février brun avec une moustache dans un appartement qui n’est pas le sien. La moustache est véritable. Il trouve dans son placard une veste avec le numéro 12, puis son téléphone se met à sonner. C’est le numéro 2 qui l’invite au petit-déjeuner et espère qu’il a passé une bonne nuit après son vol en avion. En chemin, le numéro 26 le salue, et se félicite de le revoir. À la question de pourquoi la dame l’appelle le numéro 12, elle répond parce que c’était ainsi qu’il s’appelait la dernière fois qu’elle l’a croisé.

Le numéro 2 est particulièrement cordial. Le prisonnier – ou Numéro 12 – se sert avidement dans un plat qu’on lui présente, exactement celui que le numéro 2 avait déjà mis sur table. Ce dernier lui fait remarquer que le numéro 12 n’était pas appelé pour rien Flat Jack Charlie, et lui rappelle ses capacités physiques remarquables – non pas de pouvoir se laisser pousser une moustache en une nuit. Le numéro 2 lui rappelle qu’il porte la moustache depuis Bucarest. Il échange le badge du numéro 12 contre le badge numéro 6 et lui remet un dossier sur le numéro 6, lui annonçant que ses jolies filles viendront bientôt s’occuper de lui pour régler les derniers détails de son apparence, le félicitant pour son investissement dans son rôle de numéro 6 dès son arrivée. Recoiffé, rasé et teint en blond, numéro 12 est devenu le parfait sosie du numéro 6 et l’amenant à l’appartement du numéro 6 afin qu’il se familiarise avec les lieux, le numéro 2 confie à 12 que même lui ne sera plus capable de le distinguer du numéro 6, aussi lui confie-t-il un mot de passe : Gemini.

Image

***



La bande annonce : https://youtu.be/csVBY74cq44

***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8041
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Retourner vers Les séries des années 1960

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron