Chapeau Melon... S05E12: Le dernier des sept (1967)

Les séries commencées entre 1961 et 1970.

Comment avez-vous trouvé cet épisode ?

Pas vu.
0
Aucun vote
Nul !
0
Aucun vote
Bof...
0
Aucun vote
Correct.
0
Aucun vote
Bon.
0
Aucun vote
Excellent.
0
Aucun vote
Génial !
1
100%
 
Nombre total de votes : 1

Chapeau Melon... S05E12: Le dernier des sept (1967)

Messagepar Greenheart » Lun 4 Mai 2015 14:17

ImageImage

The Avengers S05E12: The Superlative Seven (1967)
Traduction du titre original : Les sept sans pareils".

Cinquième saison couleur.
Diffusée en Angleterre le 8 avril 1967 sur ITV1.
Diffusée en France le 13 août 1968 sur TF1.
Sorti aux USA en blu-ray région A (seulement lisible sur un lecteur américain ou multi-régions, anglais seulement, sous-titres anglais inclus)

De Brian Clemens. Avec Patrick Macnee, Diana Rigg, Charlotte Rampling, Donald Sutherland, John Hollis, Brian Blessed, James Maxwell, Hugh Manning

Deux personnages avancent dans un couloir rouge jusqu’à une salle géométrique aux tentures blanches. Dix hommes et dix femmes en tenue de sport sont alignés de part et d’autres de l’allée. Le second personnage – Kanwitch - donne un coup de point dans les abdominaux d’un des hommes, qui ne bronche pas, et décide que c’est à cet homme de se battre contre un colosse moustachu. Le soldat semble avoir le dessous, mais d’un signe de son chef, il échappe à la prise du colosse. Puis Kanwitch choisit une femme blonde parmi les femmes-soldats, et demande à ce que le combat contre le colosse soit armé : la femme et le colosse se battent au sabre, et la femme tue le colosse. Le second personnage n’est cependant pas convaincu : il demande encore un test.

Steed est en train de chasser au fusil des pigeons dans les bois. Comme il en abat un, il accourt là où le volatile a chuté, et trouve un énorme canard en plastique jaune, ainsi que Mme Peel qui se relève de derrière un buisson : on a besoin de lui. Steed est invité à une soirée déguisée, mais Emma lui fait remarquer que ce n’est peut-être pas une bonne idée de sortir alors qu’ils ont l’affaire des six athlètes assassinés à résoudre – en fait sept, corrige Steed. Invité par l’une de ses connaissances, Sir George Robertson DSOCBEKCB, un explorateur fameux mais avec un mauvais sens de l’orientation, Steed se présentera déguisé en soldat anglais de l’époque Napoléonienne. Mais lorsqu’il demande à Emma où doit se dérouler la fête, celle-ci lui tend la carte : quelque part au-dessus du sud de l’Angleterre…

Car c’est c’est à bord d’un petit avion que Steed doit embarquer, avec en guise de cabine un véritable salon avec piano et bar. Il rejoint Max Hardy déguisé en soldat germanique, chef d’une école d’escrime ; Jason Wade, chasseur de gros gibier ; et Joe Smith – qui est le seul à ne pas être déguisé alors qu’il est vécu en Toréador ; Freddy Richards, déguisé en homme le plus fort le plus fort ; Mrs Hana Wilde, déguisée en Cow-girl. Ils sont rejoints par un homme imposant masqué, costumé en bourreau qui ne répond à personne. On referme la porte sur eux et le capitaine de bord leur demande par le haut-parleur de s’asseoir et d’attacher leur ceinture. L’avion ayant décollé, Steed fait remarquer que l’idée de faire la fête à bord d’un avion en vol est tout à fait le genre d’excentricité à laquelle on pouvait s’attendre de la part de Sir George Robertson. Lorsque les autres invités répondent qu’ils ne connaissent pas Robertson, ils comparent leurs invitations : ils ont tous été invités par quelqu’un de différent. Ils ouvrent alors la porte du cockpit et découvre qu’il n’y a pas de pilote. Et selon la voix du haut-parleur, la fête n’a pas encore commencé…

ImageImageImageImage

***

la page du site dissolute consacrée à l'épisode

http://www.dissolute.com.au/the-avenger ... seven.html
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8041
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Retourner vers Les séries des années 1960

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron