The Almighty Johnsons, la série de 2011

Les séries commencées de 2011 à 2020.

Comment avez-vous trouvé cette série ?

Pas vu.
0
Aucun vote
Nul !
0
Aucun vote
Bof...
0
Aucun vote
Correct.
0
Aucun vote
Bon.
1
100%
Excellent.
0
Aucun vote
Génial !
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 1

The Almighty Johnsons, la série de 2011

Messagepar Greenheart » Ven 28 Aoû 2015 12:51

ImageImageImage

The Almighty Johnsons (2011)
Traduction du titre original : Les Tout-puissants Johnson.

Diffusé en Nouvelle-Zélande à partir du 7 février 2011 sur TV3 NZ.
Diffusé aux USA à partir du 26 février 2012 sur SYFY US.
Sorti aux USA en coffret blu-ray saison 1 le 7 octobre 2014 (région A, non censuré, anglais seulement.
Sorti aux USA en coffret intégral blu-ray saison 1-3 le 28 avril 2015 (région A, non censuré, anglais seulement)

De James Griffin et Rachel Lang ; avec Emmett Skilton, Timothy Balme, Dean O'Gorman, Jared Turner, Ben Barrington, Fern Sutherland, Michelle Langstone, Eve Gordon, Hayden Frost, Keisha Castle-Hughes.

Il y a bien longtemps, les dieux nordiques décidèrent de quitter Asgard pour marcher parmi les humains. En raison de leurs pouvoirs et de leur conduite erratique, ils furent pourchassés, et se réfugièrent à l'autre-bout du monde, en Nouvelle-Zélande. Depuis, ils se réincarnent en suivant les lignes généalogiques : le jour du 21ème anniversaire, l'humain est foudroyé, et un Dieu prend sa possession, progressivement. Mais concernant les Dieu nordiques, il est écrit que lorsque Odin se réincarne, il doit retrouver son épouse Frigg, sans quoi toute la famille divine sera exterminé dans une catastrophe de grande ampleur.

Or la famille Johnson qui compte déjà quatre frères, compte déjà trois dieux nordiques : Mike le charpentier, alias Ullr le dieu de la Chasse, qui retrouve toujours sa proie et ne peut pas perdre au jeu ; Anders, le génie de la publicité, alias Bragi, le dieu de la Poésie capable d'envoûter n'importe quel humain de sa voix et lui faire faire ce qu'il veut ; Ty, frigoriste, alias Höor, le dieu du froid et des Ténèbres. Et nous sommes la veille du 21ème anniversaire d'Axel, le petit frère (en fait le plus grand en taille), qui ne se doute de rien, et pense que son anniversaire sera seulement l'occasion de faire encore plus la fête avec ses deux colocataires, la discrète Gaïa et l'imprudent Zeb.

***

Image

Saison 1 (2011)

The Almighty Johnsons S01E01: C'est un genre de cadeau d'anniversaire (It's a Kind of a Birthday Present)
The Almighty Johnsons S01E02: C'est ici que le devoir commence" (This Is Where Duty Starts)
The Almighty Johnsons S01E03: Le don divin aux zèbres (God's Gift to Zebras)
The Almighty Johnsons S01E04: Il faut aimer la vie, poupée (You Gotta Love Life, Baby)
The Almighty Johnsons S01E05: Ceci n'est pas de la lessive en poudre, mon ami (This Is Not Washing Powder, My Friend)
The Almighty Johnsons S01E06: Les déesses, Axel, prennent toutes sortes de formes (Goddesses, Axl, Come in All Forms)
The Almighty Johnsons S01E07: Les mauvaises choses, ça arrive (Bad Things Happen)
The Almighty Johnsons S01E08: Je peux vous offrir Frigg (I Can Give You Frigg)
The Almighty Johnsons S01E09: à chasser le cerf sur des rochers glissants (Hunting Reindeer on Slippery Rocks)
The Almighty Johnsons S01E10: Toute quête réussie comprend un sacrifice (Every Good Quest Has a Sacrifice)

***

Image

Saison 2 (2012)

***

Image

Saison 3 (2013 - Finale)

***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8049
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: The Almighty Johnsons, la série de 2011

Messagepar Greenheart » Jeu 23 Avr 2020 10:38

Comédie grivoise australienne de fantasy urbaine sans le budget ou la direction artistique qui va avec, la série aura eu à gérer le départ d'une de ses vedettes pour jouer un nain dans le Hobbit, et le gros problème de ne pas savoir où l'histoire allait.

Spoiler : :
Dès la seconde saison, on sent la tentation de jouer la montre et d'enchaîner les gags beaufs (et oui, Johnson est bien le surnom d'une partie proéminente de l'anatomie mâle), et la production parvient à conclure avec une troisième saison en crashant (figurativement) le vaisseau et en s'en tirant par une ultime pirouette où, comme d'habitude, les forces de la Fantasy se manifestent d'abord par leur absence de l'écran.


La série demeure énergique et de bonne volonté, ce qui permet de respirer un peu dans l'océan de médiocrité de la production SF / F / Fantasy télévisée du moment.
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8049
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56


Retourner vers Les séries des années 2010

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron