American Horror Story, la série télévisée de 2011

Les épisodes diffusés ces trente derniers jours.

Comment avez-vous trouvé cette série télévisée ?

Pas vu.
0
Aucun vote
Nul !
0
Aucun vote
Bof...
1
100%
Correct.
0
Aucun vote
Bon.
0
Aucun vote
Excellent.
0
Aucun vote
Génial !
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 1

American Horror Story, la série télévisée de 2011

Messagepar Greenheart » Mer 5 Oct 2016 12:07

ImageImage

American Horror Story (2011)
Traduction du titre original Histoire Horrifique Américaine

Diffusé aux USA à partir du 5 octobre 2011 sur FX US.
Saison 2 diffusée aux USA à partir du 17 octobre 2012 sur FX US.
Saison 3 diffusée aux USA à partir du 9 octobre 2013 sur FX US.
Saison 4 diffusée aux USA à partir du 8 octobre 2014 sur FX US.
Saison 5 diffusée aux USA à partir du 7 octobre 2015 sur FX US.
Saison 6 diffusée aux USA à partir du 14 septembre 2016 sur FX US.

De Brad Falchuk et Ryan Murphy (également scénaristes).

Pour adultes

Une anthologie de récits horribles autour d'un décor-thème : une maison hanté, un asile de fous, une école pour sorcières, un cirque, un hôtel...

***

Image

Saison 1 (2011 - 12 épisodes): Murder House (La maison à tuer)

***

Image

Saison 2 (2012 - 12 épisodes): Asylum (L'asile psychiatrique)

***

Image

Saison 3 (2013 - 13 épisodes): Covent (le cercle de sorcellerie)

***

Image

Saison 4 (2014 - 13 épisodes): Freak Show (La foire aux monstres)

***

Image

Saison 5 (2015 - 12 épisodes): Hotel (Hôtel)

***

Image

Saison 6 (2016 - 10 épisodes): Roanoke (la colonie perdue)

***

Saison 7 (2017 - 10 épisodes)
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 7184
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: American Horror Story, la série télévisée de 2011

Messagepar Greenheart » Mer 5 Oct 2016 13:00

Seule la première saison est correctement écrite, mais il faut supporter l'avalanche de gore et de perversion à la limite de la gratuité.

Dans les autres cas, les scénaristes ne savent pas où ils vont et cherchent seulement à accumuler le plus de vignettes gores ou tordues, en combinant un grand décor bizarre avec des personnages bourrés de vices.
Il n'y a pas d'efforts pour construire un univers fantastique ou de fantasy (ou de SF) avec des lois surnaturelles cohérentes, au contraire de Buffy ou des cinq premières saisons de Supernatural par exemple.

Si la production est superbe et la galerie d'acteurs récurrents compétents et courageux pour endurer de tels scénarios, la seule question que se posent sans doute l'ensemble des spectateurs, c'est jusqu'où iront les créateurs-scénaristes en terme d'horreur cradingue, et la réponse est évidente dès la première saison : même sur le câble, la télévision américaine ne peut se permettre de dépasser les limites ordinaires. En revanche, Netflix peut apparemment tout se permettre visuellement (cf. Hemlock Groves, qui cependant se crashe scénaristiquement à partir de la seconde saison...).

Mon avis est donc de passer son chemin, sauf peut-être pour la première saison, si on ne vous choque pas facilement - une maison hantée à travers différentes époques, reflétant les pires craintes d'un américain moyen à chaque époque et à travers ses fantômes, parfois émouvants.
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 7184
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: American Horror Story, la série télévisée de 2011

Messagepar Greenheart » Mer 13 Sep 2017 12:14

American Horror Story est clairement au bout de son inspiration, ou alors sa méthode d'écriture au kilomètre est devenue limpide : la S7 Election Day pille la série de films The Purge I, II, III (bientôt la série, bientôt la préquelle), tout en y ajoutant des clowns rappelant le ça de Stephen King, dont le remake était annoncé depuis bien longtemps pour cette rentrée. L'idée de lier le tout à l'élection de Bush Sr / Jr - pardon Trump, la production n'aurait pas osé rappeler ce que les Bushs père et fils ont fait à l'Amérique et au monde (et font toujours, incidemment).

Par ailleurs, American Horror Story mettra-t-il en scène une clown rappelant Hillary Clinton au conseil d'administration de Lafarge finançant à la fois Daish et de l'autre sa propre fondation, tout en détruisant violemment à coups de marteaux sa collection de smartphone alors que la loi américaine lui interdisait de le faire et l'obligeait à révéler au sénat américain la teneur des mails qu'elle envoyait spécialement via une boite privée tout ce temps qu'elle a mis a organisé l'après d'Alkida et la prétendue exécution de Be Laden, ex agent de la CIA menant grand train et pignon sur rue dans une forteresse au Pakistan, le pays qui touchait le plus d'argent des USA au monde pour la lutte contre Alkida ? :mdr2: :evil: :cartonrouge:
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 7184
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: American Horror Story, la série télévisée de 2011

Messagepar Greenheart » Sam 15 Sep 2018 20:18

Et American Horror Story se lance dans la Science-fiction avec bien sûr un scénario (post-)apocalyptique dès les dix premières minutes du premier épisode de la saison 8.
Bien sûr, la science n'est pas le fort de la série (ils ignorent l'effet EMP pourtant déjà illustré dans la mini-série des années 1980 Le jour d'après).

Plus, vous vous doutez bien que l'apocalypse nucléaire ne sera qu'un prétexte pour enchaîner les clichés glauques pas vraiment nucléaires (ils n'ont pas non plus vu The Divide ?).
D'un autre côté, beaucoup de romans post-apocalyptiques sont seulement des prétextes pour enchaîner les dits clichés glauques.

Bien sûr, cette saison est encore de la récup (Miracle Miles pour l'ouverture, The Handmaid Tales pour les couleurs des classes dans l'abri numéro 3 etc.).
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 7184
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56


Retourner vers L'actualité des séries

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron