Fahrenheit 451, le téléfilm de 2018 de HBO

Infos et retours sur les séries et téléfilms diffusés ou à venir à la télévision.

Comment avez-vous trouvé ce téléfilm ?

Pas vu.
0
Aucun vote
Nul !
0
Aucun vote
Bof...
0
Aucun vote
Correct.
0
Aucun vote
Bon.
0
Aucun vote
Excellent.
0
Aucun vote
Génial !
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 0

Fahrenheit 451, le téléfilm de 2018 de HBO

Messagepar Greenheart » Dim 13 Mai 2018 20:05

Image

Fahrenheit 451 (2018)

Annoncé aux USA pour le 19 mai 2018 sur HBO.

De Ramin Bahrani, également scénariste ; d'après le roman de Ray Bradbury (lui-même adapté de sa nouvelle) ; avec Michael B. Jordan, Michael Shannon, Sofia Boutella, Lilly Singh, Laura Harrier, Martin Donovan.

(presse) Dans un avenir lointain, les livres sont interdits et commandés pour être brûlés : les soi-disant pompiers sont chargés de cette responsabilité. Guy Montag est l'un d'entre eux : il fait son travail sans s'interroger sur ses motivations, croyant qu'il aide à la fin de la quête du savoir. Tout cela change lorsqu'il rencontre une autre personne qui lui fait remettre en question ses actions et ses convictions.

***



https://youtu.be/mNKwe9k55fs

***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 7294
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: Fahrenheit 451, le téléfilm de 2018 de HBO

Messagepar Greenheart » Dim 13 Mai 2018 21:06

F...tage de g...le total au Festival de Cannes qui censure Netflix au prétexte que ses films ne sont pas (toujours) projetés en France, et qui projette en avant-première le 12 mai 2018 un téléfilm de HBO, chaîne de télévision américaine, dont la sortie est annoncée "directement à la télévision" par Allociné, et qui est présenté comme un "film" par les journalistes français qui en chantent les louanges ; ce qui jette un discrédit total sur le Festival de Cannes et ses organisateurs et leurs presses, et donne à cette programmation des allures de cynisme absolu.

***

Des retours des critiques français et américains, je réalise deux choses :

* les français ne comprennent (plus / pas) le film de Truffaut ou font semblant de ne pas le comprendre, ou n'ont même pas vu le film : le film de Truffaut met en scène des "pompiers" qui brûlent instantanément les livres électroniques, les autodafés continuent de plus belles au 21ème siècle, avec les incendies délibérées de Bibliothèques (Grenoble, Irak etc.) et la disparition des librairies, sans oublier la fermeture et le désherbage final des bibliothèques publiques anglaise. Les scènes de l'épouse qui croit participer à une émission interactives renvoie désormais directement aux votes par téléphone payant truqué de toutes nos émissions de téléréalité et ses crises de nerf quand Montag lui propose de s'intéresser à autre chose que de répéter la télévision sont excessivement proche de ce que n'importe qui peut expérimenter dès qu'il voudrait avoir une vraie conversation sur la société actuelle lors d'un repas familial ou une sortie entre amis. Même les scènes de métro frappent très fort aujourd'hui car on y est déjà - et les gens sont bien drogués jusqu'aux yeux aux anti-dépresseurs et à toutes drogues illégales qui n'ont jamais été aussi bon marché ni aussi accessibles en France. Certes, le film de Truffaut est célèbre pour sa dernière scène sous la neige, mais il ne faut pas pousser : c'est très loin d'être la seule scène iconique du film, qui dès le générique ose imiter par la forme le fond.

* les américains de HBO n'ont pas lu le livre de Bradbury ou s'en f...tent. Mais en tout cas, contrairement à Télérama, les journalistes américains eux n'hésitent pas à descendre en flammes le nouveau téléfilm.

***

Je n'aimais pas le film de Truffaut la première fois que j'en ai vu le début à la télévision, mais j'étais trop jeune et trop peu instruit pour réaliser à quel point l'adaptation de Truffaut frappait juste, et la manière de cacher les livres à l'écran renvoyait à une réalité, tant de livres étant censurés alors, et tant de livres le sont toujours aujourd'hui, dans tant de pays, parmi les plus puissants (la Chine en était encore à enlever des éditeurs de Hong Kong et faire disparaître des auteurs, tandis que les journalistes se font assassiner à tour de bras partout jusqu'au cœur de l'Europe prétendue libre et en paix). Truffaut est un réalisateur lucide et direct dans son propos, des qualités extrêmement rares aujourd'hui en France, et pour cause.

Le roman de Bradbury est cependant à l'origine une œuvre de colère, comme la nouvelle des Chroniques Martiennes dont le héros assassine ceux qui ont censurer Edgard Allan Poe selon le scénario fantastique et horrible des nouvelles de Poe, en forte avec le Maccarthysme (et autres entreprises de harcèlements et lynchages médiatiques récentes) : Bradbury dénonce clairement l'oubli de la littérature, aujourd'hui réalisé en France par le massacre organisé de l'apprentissage de la lecture - et les écrans qui occupent à 100% le temps de la pratique de la lecture chez les plus jeunes - et bien sûr, Bradbury dénonce la censure, mais surtout détournement pervers des valeurs de son Amérique rêvée (le pompier qui éteint le feu devient celui allume le feu). Malheureusement, l'attitude de Bradbury est passive agressive, et comme tous ses contemporains, il a été incapable d'arrêter la dictature qu'il dénonce et son œuvre est seulement récupérée et dénaturée, s'ajoutant à l'entreprise générale de diversion médiatique totale emblématique du 21ème siècle.

Et de tout cela, il ne semble rien rester dans le téléfilm d'HBO.

De tout ce que je lis et vois, le téléfilm de HBO apparait à ce jour moins comme un hommage ou une adaptation fidèle et davantage comme une tentative de faire oublier l'actualité brûlante et des propos de Truffaut, et de Bradbury.

J'aurais préféré de mon côté voir l'adaptation coréenne du même roman par le réalisateur de Pandora et Dernier Train pour Busan, qui se serait peut-être permis de frapper plus fort et surtout plus honnête.
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 7294
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56


Retourner vers Télévision

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron