Jinn, la série télévisée de 2019

Infos et retours sur les séries et téléfilms diffusés ou à venir à la télévision.

Comment avez-vous trouvé cette série télévisée ?

Pas vu.
0
Aucun vote
Nul !
0
Aucun vote
Bof...
0
Aucun vote
Correct.
0
Aucun vote
Bon.
1
100%
Excellent.
0
Aucun vote
Génial !
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 1

Jinn, la série télévisée de 2019

Messagepar Greenheart » Ven 14 Juin 2019 21:30

ImageImage

Jinn (2019)

Une saison de cinq épisodes d'environ 42 minutes chaque.

Diffusé à partir du 13 juin 2019 sur NETFLIX FR (tous les épisodes de la saison 1 ?)

De Mir-Jean Bou, Chaaya, Elan Dassani et Rajeev Dassani ; avec Salma Malhas, Hamzeh Okab, Sultan Alkhail, Aysha Shahaltough, Yasser Al Hadi, Faris Al Bahri, Mohammad Hindieh, Zaid Zoubi.

Pour adultes et adolescents.

En sortie scolaire sur le site de Petra, les trois terreurs de la classe se sont mis en tête de punir le fragile Yassin qu'ils pourchassent jusqu'à ce qu'il se réfugie dans un tombeau creusé dans la falaise, et chute dans l'une des excavations. Loin de venir en aide à l'adolescent terrorisé, le chef de la bande Tarek lui pisse dessus avant de l'abandonner purement et simplement, malgré les réticences d'au moins l'un de ses acolytes. Resté seul, Yassim tente en vain de récupérer son téléphone portable et se fait piquer par un scorpion. Lui vient alors en aide une blonde camarade de classe qu'il n'avait jamais remarqué jusqu'à présent et qui le ramène à sa sortie scolaire.

Le soir venu Tarek et sa bande profite de la soirée contes pour une petite fête avec alcool, ce qui est strictement interdit et inquiètent leurs petites amis. Ivre, Tarek s'éloigne pour aller soulager sa vessie, quand soudain un jeune bédouin court dans sa direction, criant que Tarek est en danger. Un instant plus tard, Tarek s'écrase au bas de la terrasse rocheuse, juste devant Mira qui venait de quitter la petite fête et qui contemple alors Tarek, avec lequel elle se disputait constamment, le crâne enfoncé par un rocher.

Plus tard, enfin rentrée chez elle, Mira se retrouve nez à nez avec le jeune bédouin, qui prétend s'appeler Kyros (Keras ?) et prétend l'avertir qu'elle, ses amis, le monde entier courent un danger mortel car elle et un autre de ses camarades lycéens ont libéré des Djinns de leur tombeau. Alors que Mira ne pense à chasser l'intrus et alerter son père, le jeune bédouin part en fumée. Précisons que sa mère et son frère aîné ont péris assassinés et elle ignore toujours l'identité du meurtrier.

ImageImageImageImage

***



La bande-annonce HD officielle : https://youtu.be/ZoR7D0Y-6j4

***

Saison 1 (2019 - 5 épisodes)

***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 7819
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: Jinn, la série télévisée de 2019

Messagepar Greenheart » Ven 14 Juin 2019 21:49

Même si l'intrigue est cousue de fil blanc, tandis que les héros et les héroïnes ne sont pas malins (avec déjà un mort dans la classe plus un messager qui apparait et disparait à volonté suffirait à être pris au sérieux). Le seul à savoir de quoi il parle ne sait rien en faire sans la Mary Sue de service.

Mais d'un autre côté, connaissant les collégiens / lycéens d'aujourd'hui, le côté je sais tout et je me fous de toutes les preuves que vous pouvez m'apporter est très vraisemblable aujourd'hui. Au moins, la série est rafraîchissante, de bonne volonté, respectueuse du domaine de la Fantasy - en gros un genre de Teen Wolf sans les sorties discothèques, mais également sans les combats spectaculaires et les trouvailles visuelles constantes. Jinn a quand même comme atout la magie du site de Pétra, bien réel si j'ose dire et pour le reste j'ai l'impression que tous les autres aspects culturels ont été gommés pour un aspect "international" (le lycée ressemble à tous les lycées de télévision américaine, en plus propret encore).

Le fait de pouvoir suivre en arabe la version originale est très agréable, et la série réussit à maintenir l'intérêt mais avec seulement cinq épisodes, s'arrête au beau milieu du récit, en tout cas comparé à une vraie demi-saison de Teen Wolf ou de Buffy contre les Vampires. Pas sûr non plus que sans monter en budget, Jinn puisse longtemps se confiner au nombril d'une poignée de lycéens victimes ou harceleurs et tous, pour l'instant, aussi bouchés les uns que les autres : comme je plains le ou les Jinns qui leur viennent en aide, et comme je comprends ceux qui sont juste là pour nous en débarrasser. La série n'est pas non plus manichéenne, elle ne jette que quelques règles surnaturelles - c'est déjà ça, mais il en faudra davantage pour construire l'univers.

En conclusion, bien plus satisfaisant que les récentes horreurs américaines, mais un peu court.

***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 7819
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56


Retourner vers Télévision

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron