Page 1 sur 1

Chaos Walking, le film de 2021

MessagePosté: Lun 25 Jan 2021 10:59
par Greenheart
ImageImage

Chaos Walking (2021)
Traduction du titre : Chaos en marche.

Sortie annoncée aux USA pour le 5 mars 2021, repoussé de 2020.

De Doug Liman. Scénario de Patrick Ness et Christopher Ford, d'après le roman de 2008 The Knife of Never Letting Go de Patrick Ness. Avec Tom Holland, Daisy Ridley, Nick Jonas, Mads Mikkelsen, Demián Bichir, Cynthia Erivo, David Oyelowo.

Pour adultes et adolescents.

(presse) Dans un proche avenir, Todd Hewitt découvre Viola, une jeune fille astronaute dont le module vient de s'écraser sur sa planète. Pour Todd toutes les femmes ont disparu à cause d'une guerre bactériologique et tous les hommes sont frappés par "le bruit" à partir de 13 ans, la faculté de projeter ses pensées à la vue de tous. Todd décide de protéger Viola du Pasteur Aaron et du Maire Prentiss de PrentissVille, Prentissville étant le dernier comptoir "humain" survivant.

ImageImageImageImageImageImage

***



La bande-annonce officielle HD : https://youtu.be/nRf4ZgzHoVw

***

Re: Chaos Walking, le film de 2021

MessagePosté: Jeu 4 Fév 2021 17:46
par Greenheart
Pour l'instant, cela ressemble plus à un western qu'autre chose.
Soit ils ont cachés tous les meilleurs plans du film, soit le planète opéra manque sacrément de souffle.
Je crains que l'idée de base même tirée du roman soit mauvaise et pas assez développée, l'héroïne a l'air schizophrène et le héros psycho-rigide monomaniaque (quelqu'un a adoré Twilight ?).

Re: Chaos Walking, le film de 2021

MessagePosté: Ven 5 Fév 2021 08:03
par Greenheart


Nouvel extrait officiel : https://youtu.be/csXMzW0hWGQ

Re: Chaos Walking, le film de 2021

MessagePosté: Dim 7 Mar 2021 16:31
par Greenheart
Le film vient de flopper aux USA.

Si j'en crois les critiques qui semblent être mesurées, le problème réside dans la fausse bonne idée ou plus exactement la mauvaise exploitation de l'idée de départ d'un monde où tout le monde pourrait voir les pensées des autres, qui bien entendu doivent rester tout public pour satisfaire les critères de censure lourds régissant les films prétendant au succès "populaire" aux USA et en Chine.

Re: Chaos Walking, le film de 2021

MessagePosté: Sam 3 Avr 2021 11:55
par Greenheart
...ça a l'air (très) mauvais.

Il semble qu'au début du film le héros se fait frapper parce qu'un méchant veut l'obliger à projeter ses pensées, pour qu'il ne risque pas de cacher quelque chose à l'autorité.
Sauf que lorsqu'on le frappe, les seules pensées que le héros devrait projeter, c'est "aïe tu me frappes et ça fait fait mal" : comment pourrait-il penser autre chose qu'à sa souffrance ?

Plus pourquoi le héros ne projette pas l'idée qu'il est invisible à chaque fois qu'il va croiser quelqu'un qu'il ne souhaite pas rencontrer ?

Et comment cette population peut avoir eu l'idée d'appeler la projection de pensées comme "du bruit" : les pensées projetées de chaque individu ne se mélangent pas, elles sont clairement localisée au niveau de la tête de chaque homme. L'auteur (du roman) et la production auraient-ils copié-collé ces clichés pompés chez Bradbury et autres poursuite des Slans - non cela supposerait qu'ils aient lus ces textes - je corrige, auraient-ils copier coller les films X-Men, où le télépathe est bien sûr incapable de sélectionner un fil de pensée dans la somme de toutes les pensées des gens à proximité ?

Spoiler : :
.... sauf que dans la réalité, tout le monde peut sélectionner le fil de pensées parmi la foule que son propre cerveau génère et il n'y a aucune région logique pour qu'un télépathe qui capterait toutes les pensées du monde entier ne puisse pas choisir le fil qu'il veut suivre, instantanément et sans l'aide d'une connexion internet et de GAFA voleurs de vie privée, orchestrateurs de fausses informations, pourvoyeurs de haine, et manipulateurs d'élections.


Et pourquoi les femmes n'arriveraient pas à projeter leurs pensées ?
Elles n'ont pas d'activité cérébrales ?
C'est magique ?
Il faut une antenne naturelle suffisamment longue entre les jambes ?

Spoiler : :
Le pouvoir de projection télépathique censé détenu par tous les hommes de la colonie ne fonctionne dans le film que de la manière qui arrange les scénaristes au moment ils veulent que l'histoire aille dans tel ou tel sens. Ce qui aurait dû arriver dès la première minute du film, c'est que tous les hommes fassent à chaque instant les démonstrations les plus spectaculaires (pas pratique lorsqu'on veut économiser du budget sur le dos du spectateur), et tous auraient dû vivre (et probablement mourir assez rapidement) incapables de faire la différence entre la réalité et l'imagination, et depuis des années déjà.


***

... et ça empeste le woke : comparer cette mélasse qu'est Chaos Walking et ses faux personnages avec le scénario et les personnages convaincants et les intrigues redoutables d'un authentique western digne de ce nom, Johnny Guitar qu'en imagination ou avec une palette graphique vous pourrez facilement transposer sur une autre planète : dans Johnny Guitar, le héros est à peu près autant jouet des circonstances et entouré de crapules que Chaos Walking, mais en aucun cas la production ne tente de faire passer les différentes héroïnes ou même personnages féminins de second plan pour des saintes-clichées forcément toutes vouées à une matriarchie utopique et la sauvegarde planétaire magique sous le vernis technologique.

***

Re: Chaos Walking, le film de 2021

MessagePosté: Sam 31 Juil 2021 19:46
par Greenheart
Annoncé le 24 août 2021 sur Amazon Prime FR.