Voyagers, le film de 2021

Infos et retours sur les films sortis ou à venir au cinéma.

Comment avez-vous trouvé ce film ?

Pas vu.
0
Aucun vote
Nul !
0
Aucun vote
Bof...
1
100%
Correct.
0
Aucun vote
Bon.
0
Aucun vote
Excellent.
0
Aucun vote
Génial !
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 1

Voyagers, le film de 2021

Messagepar Greenheart » Ven 30 Avr 2021 17:00

Image

Voyagers (2021)

Sorti au cinéma aux USA le 9 avril 2021 (repoussé du 25 novembre 2020).
Diffusé en Allemagne à partir du 30 avril 2021.
Annoncé au cinéma en France le 26 mai 2021.

De Neil Burger (également scénariste) avec Tye Sheridan, Lily-Rose Depp, Fionn Whitehead, Colin Farrell, Chanté Adams, Isaac Hempstead Wright, Viveik Kalra, Archie Madekwe, Quintessa Swindell

Pour adultes et adolescents ?

L'humanité (?) envoie des enfants en bas âge privés de leurs familles et complètement ignorants de la Terre dans l'Espace pour un long voyage à destination d'une planète censée être viable, en espérant que tout se passera bien,
Spoiler : :
suivant en cela le projet de la Cité souterraines des Enfants imaginé par Dutroux, le pourvoyeur tueur d'enfants dont la Belgique n'a jamais révélé la liste des clients adultes - uniquement des gens de pouvoir s'il faut en croire l'interview d'une des survivantes.


***



La bande annonce officielle HD : https://www.youtube.com/watch?v=4dq_1Mkr-mw

***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8440
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: Voyagers, le film de 2021

Messagepar Greenheart » Ven 30 Avr 2021 21:17

La bande annonce nous promettait des orgies (de nourriture, de sexe, de violence etc.), publicité mensongère bien entendu (en particulier l'affiche), car c'est en réalité de la bleuette adolescente à la Divergente et autre Hunger Game sans univers et sans ambition
Spoiler : :
et bien sûr sans nudité et sans scène de sexe
, mais surtout sans âme donc sans passion à tous les sens du terme.

Incidemment, aucun protagoniste n'y parait particulièrement charismatique ou sympathique, donc les scènes de telenovela plus ou moins épicée à la 100 ne vous manquerons pas. Aucun personnage n'est caractérisé (même pas l'adulte) sous prétexte que les premiers sont des pages blanches et le second doit taire tout ce qu'il sait de ses origines ou de la Terre. Rien de cela ne tient la route ni vraisemblablement, ni en terme d'intérêt filmique.

Autre promesse non tenue, mais c'est désormais systématique, le film promettait la conquête spatiale d'un nouveau monde
Spoiler : :
et bien sûr, s'arrête avant même l'exploration de la planète.


Enfin, la pub sous-entendait aussi que l'équipage n'était pas certain de la réalité de la mission, mais en fait rien ne peut faire douter les spectateurs sur ce point
Spoiler : :
et lorsque le méchant essaie de faire croire qu'il y a un extraterrestre à bord, sachant que les passagers ne savent même pas ce qu'est un extraterrestre au départ, la seule chose qui nous vient à l'esprit, c'est comment peuvent-ils être aussi c.ns d'autant que dans la réalité, cent fois on leur aura fait le coup du monstre du placard ou sous le lit avant qu'ils atteignent l'âge de dix ans. Plus au cas où vous ne l'auriez pas réalisé (apparemment les personnages et le réalisateur scénariste ne l'a pas fait), les jeunes sont techniquement tous des extraterrestres et certainement pas des terriens.


Le film tient donc tout entier sur une courte mutinerie à bord, qui n'a de conséquence que parce que l'équipage est entièrement constitué d'idiots qui ne savent même pas ce qu'est une mutinerie et les conséquences qu'elle entraîne.
Spoiler : :
Par exemple le héros a besoin qu'une de ses amies soit abattue devant lui pour réaliser que des gens qui ont déjà assassiné le commandant, lynché un membre d'équipage et forcé l'armurerie sont peut-être capable d'abattre encore quelqu'un, possiblement ceux qui s'opposeraient à eux, comme lui-même et ses amis l'ont déjà fait plusieurs fois.


Le vrai problème est bien sûr que Voyagers repose dès son point de départ sur une série de jeux de c..ns énormes :
Spoiler : :
passons sur le fait que l'auteur prend pour argent comptant les clichés propagés pour Einstein alors que celui-ci avait truqué ses résultats d'époque pour faire valider ses théories, et copié collé en l'enjolivant le premier chapitre du roman la Machine à explorer le Temps à savoir le passage où le personnage de l'inventeur qui explique qu'il y a quatre dimensions, longueur, largeur, hauteur et le temps, mais contrairement aux trois premières on ne peut pas se déplacer dans le temps = donc le temps n'est pas une dimension du C.n, et par définition !.


... envoyons des gamins dans l'Espace histoire (je cite) d'économiser des ressources, et pour que la terre ne leur manque pas et qu'ils soient plus "stables" tenons-les dans l'ignorance de la Terre et privons-les de famille et de modèles sains, rendons les plus manipulables possibles. Surtout ne les éduquons pas, ne les instruisons pas (on ne sais jamais, dès fois que les spectateurs apprennent un minimum sur une éducation saine qui fait la différence entre la barbarie avide psychopathe et l'humanité durable et prospère), droguons-les et laissons reposer tout le succès de la mission sur la garde d'un seul adulte (qui bien sûr emporte des archives sur la terre qu'il n'aura jamais expliqué et finiront forcément en libre accès), cet adulte étant censé ne jamais tomber malade ni avoir d'accident tout le long de la longue mission quand bien même la durée de la mission excède forcément la durée de vie de l'adulte.

Et c'est censé être une mission cruciale pour la survie de l'humanité ? quel genre d'humanité ?

Spoiler : :
Comment l'équipage a-t-il pu être tenu dans l'ignorance que s'il n'entretenait pas le vaisseau, ils mourraient ?
Pourquoi le ou les jeunes prévus à une position d'autorité ignore tout de comment fonctionne l'autorité, les conflits, la sécurité la plus élémentaire des installations, comment fonctionne une police, une enquête et une justice etc. ?
Que font ceux qui apprennent qu'ils ont des meurtriers saboteurs à bord ? Rien, parce que c'est bien connu les meurtriers se tournent les pouces pendant que les héros attendent ?
Les armes sont défendues par une porte que n'importe qui peut forcer avec un pied-de-biche ?
Quand les méchants ont-il appris à utiliser des armes ? à ôter la sécurité ? à entretenir et charger des fusils qui logiquement ne peuvent être entreposés chargés ?
Comment les héros ne peuvent-ils pas songer à faire chuter les niveaux d'oxygène à bord pour faire perdre conscience aux méchants, puisque apparemment tout le monde peut faire n'importe quoi avec les systèmes de bord ?


En conclusion, film raté à cause du choix délibéré de rendre les personnages stupides et de forcer la marche du point A au point B avec comme dans les sempiternelles séries policières un cadavre toutes les demi-heures histoire de retenir l'attention, et quand arrive la fin du film, hop,
Spoiler : :
le grand méchant s'expose stupidement (tout en faisant la preuve d'une endurance remarquable à la décompression explosive et au froid de l'espace interstellaire qui congèle instantanément qui s'y trouve exposé).
Plus les radiations spatiales, personne ne connait et le fonctionnement du système de propulsion, c'est magique.

***

Ne croyez pas les critiques : High Life de Claire Denis est pire.
Spoiler : :
Certes, question nudité et ultra-violence gratuite vous pouvez toujours compter sur l'art et essai français, mais question récit et surtout niveau intellectuel, c'est beaucoup plus bas, quand bien même Voyagers ne vole pas haut. Quand on ne sait pas raconter des bonnes histoires, on rajoute de la nudité, de la violence, et des effets spéciaux, plus les plans les plus longs possibles de décors sombres et de surfaces uniformes baignées dans des lumières rouges ou bleues histoire de gagner du temps et de forcer le spectateur à se contenter du moins possible d'action, de dialogue et autres nourritures intellectuelles autant que sensorielles.


***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8440
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56


Retourner vers Cinema

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron