Flashback, le film de 2021

Infos et retours sur les films sortis ou à venir au cinéma.

Comment avez-vous trouvé ce film ?

Pas vu.
0
Aucun vote
Nul !
0
Aucun vote
Bof...
1
100%
Correct.
0
Aucun vote
Bon.
0
Aucun vote
Excellent.
0
Aucun vote
Génial !
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 1

Flashback, le film de 2021

Messagepar Greenheart » Mar 4 Mai 2021 19:25

Image

Flashback 2021
aka The Education of Fredrick Fitzell
Traduction : Retour en arrière aka l'éducation de Frédéric Fitzell.

Attention, ce film contient des effets stromboscopiques (flashs répétés etc.).

Annoncé à l'international le 4 juin 2021 en VOD US et CA.
Annoncé en blu-ray US le 8 juin 2021.

De Christopher MacBride (également scénariste). Avec Dylan O'Brien, Maika Monroe, Hannah Gross.

Pour adultes et adolescents.

Des cubes dans la pénombre d’une chambre et un bébé qui avance jusqu’à une caisse sombre. Une femme appelle : Freddie !

Freddie est désormais un jeune homme qui regarde par la petite fenêtre dans la porte d’une chambre d’hôpital où une femme repose. Il est rejoint par une femme qui demande s’ils doivent entrer. Puis la femme et le jeune homme se tenant par la main écoute le diagnostique du médecin. Le jeune homme n’y comprend rien. Il demande combien de temps il reste à la patiente : quelques jours tout à au plus.

Au volant de sa voiture, Freddie a des flashs de son enfance : dans la chambre, sa mère le berce. Il passe un entretien, où la cheffe du personnel expliquait que ce sur quoi il travaillera n’a aucune espèce d’importance : ce ne sont que des motifs. Puis elle remarque que Freddie a travaillé sur les Arts Visuels, ce que Freddie rabaisse au rang de passade. Puis à nouveau un flash : il s’en va travailler et son amie en pyjama lui assure qu’ « elle » n’est pas partie, elle est encore là.

Alors qu’il est coincé dans un embouteillage et qu’on klaxonne autour de lui, il s’exclame « on s’en fiche ». Il quitte la file, s’arrête dans une impasse mal famée, et comme il consulte le téléphone qui vient de sonner, une certaine Karen qu’il n’arrive pas, un clochard, le visage abîmé s’approche en bafouillant « Allez, obéis, prison... système, langage » ... et à nouveau des flashs : le visage d’une femme blonde – il l’appelle Cyndi, qui supplie de ne pas l’abandonner ; d’autres visages grimaçant.
Puis il se retrouve au volant de sa voiture arrêtée, avec un policier qui lui fait la leçon, sans qu’il n’entende rien.

Il s’est relevé au milieu de la nuit, gribouille un portrait, qui donne une espèce de visage monstrueux confus. Il cherche son livre de fin d’année avec le portrait photo de Cyndi. Il fouille dans les cartons. Une dédicace insultante d’un certain Bellamy – un trouduc selon Freddie. Mais dans ce livre, la photo de Cyndi est complètement gribouillée. Un flash à nouveau : le couloir du lycée, Bellamy le bouscule et fait mine que c’est Freddie qui l’a bousculé. Cyndi au bout du couloir, il va pour la rejoindre...

De retour au milieu des cartons, au milieu de la nuit, sa femme qui lui demande ce qu’il est en train de faire. Ranger, selon Freddie. Au milieu de la nuit ? s’étonne sa femme. En réunion au travail : l’esprit de l’Art lui répète son ancienne professeure, un devoir qu’il n’a jamais rendu. Et à propos de Cyndi, elle n’a jamais eu son diplôme, elle a simplement disparue. Mais c’était l’époque où cette affreuse drogue circulait parmi les élèves, ils en ont perdu plusieurs, comment s’appelait ce truc affreux déjà ? Freddie répond : Mercure.

***



La bande annonce officielle HD : https://youtu.be/Bum0t2CbAak

***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8471
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: Flashback, le film de 2021

Messagepar Greenheart » Lun 10 Mai 2021 17:11

Si le sujet ne m'inspire pas, Dylan O'Brien a jusqu'à présent fait la preuve d'intelligence, de charisme et de goût pour la bonne Science-fiction, donc je dirais que pour l'instant le film a l'air prometteur malgré un côté sombre et déjà vu (cf. L'Effet Papillon).
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8471
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: Flashback, le film de 2021

Messagepar Greenheart » Ven 4 Juin 2021 19:22

Revoyez plutôt cette scène de Donnie Darko où le héros s'indigne de ce que sa professeure, sous l'emprise d'une secte, tente de faire croire aux élèves que tout dans la vie est soit noir, soit blanc, qu'il suffit de faire comme on vous dit de faire et tout ira bien.

Spoiler : :
La narration explosée sert en fait à cacher que nous avons à faire à un petit budget, qui réutilise constamment ses quelques décors, quelques situations, quelques personnages. Il n'y a pas à comprendre le pourquoi du comment : pour le scénariste réalisateur du film, si le héros ne fait pas ce qu'on lui dit de faire - sa mère, son prof, son patron, (insérez ici le nom du dictateur ou guide suprême du moment) il finira forcément clochard drogué violent à la rue.

Exactement le genre de terreur que les très riches, petits riches et autres violeurs au pouvoir ont toujours fait pleuvoir sur ceux qu'ils tentent de maintenir sous leur joug les gens qui font tout le travail à leur place. Si cette production voulait dire autre chose, il fallait dire autre chose, et il est dommage que le talent de Dylan O'Brien se soit retrouvé au service de ce qui ressemble fort à une apologie de l'asservissement, et ce peu importe votre couleur de peau.
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8471
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56


Retourner vers Cinema

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron