Biggles, le film de 1986

Infos et retours sur les films sortis ou à venir au cinéma.

Comment avez-vous trouvé ce film ?

Pas vu.
0
Aucun vote
Nul !
0
Aucun vote
Bof...
0
Aucun vote
Correct.
0
Aucun vote
Bon.
1
100%
Excellent.
0
Aucun vote
Génial !
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 1

Biggles, le film de 1986

Messagepar Greenheart » Dim 9 Mai 2021 08:40

ImageImage

Biggles (1986)
Autre titre : Biggles: Adventures in Time.
Traduction : Biggles : Aventures dans le Temps.
Titre allemand : Der Biggels-Effekt.

Ne pas confondre avec la série télévisée des studios Granada de 1960 (44 épisodes noir et blanc).

Sorti le 30 mai 1986 en Angleterre.
Sorti le 29 janvier 1988 aux USA.
Sorti en VHS anglais en 1985.
Sorti en DVD anglais le 1er septembre 2003 chez Prism UK.
Sorti le 24 février 2014 Odeon en DVD
Sorti le 15 juin 2015 en blu-ray anglais chez Odéon.
Sorti le 25 décembre 2020 en coffret relié blu-ray + DVD allemand multirégions, restauré, DTS HD Audio anglais stéréo et allemand stéréo.

De John Hough, sur un scénario de John Groves et Kent Walwin, d'après la série de romans pour la jeunesse Biggles de William Earl Johns ; avec Neil Dickson, Alex Hyde-White, Fiona Hutchison, Peter Cushing, Marcus Gilbert, William Hootkins.

Pour adultes et adolescents.

La statue de la liberté illuminant la nuit de son flambeau. Partout des tours aux fenêtres brillantes, tandis que des éclairs zèbrent le ciel. En ville, une jeune fille raccompagne un jeune homme visiblement épuisé. Comme celui-ci veut l’embrasser, elle lui rappelle qu’il doit se coucher au plus vite : il a une présentation à faire. Comme le jeune homme quitte la jeune fille et entre dans le hall de sa résidence, il est observé et suivi par un inquiétant vieillard ; celui sonne la porte de James Fergusson quelques minutes plus tard. Il veut lui demander si tout va bien, si quoi que ce soit d’étrange lui est arrivé récemment. Puis le vieillard veut entrer, mais le jeune homme refuse ; le vieillard lui demande l’heure : il est 11h16, ce qui étonne beaucoup le vieillard, cela aurait dû déjà avoir lieu. Le vieillard s’excuse et s’en va.

Fergusson va s’asseoir sur son canapé et commence à répéter son discours devant un enregistreur cassette : son nom est Jim Fergusson et en tant que président du Dîner des Célébrités, il se réjouit de présenter leur première ligne de Dîner des Stars de Télévision. D’excitation Fergusson se lève et pointe le mur d’en face de son salon. C’est alors que l’électricité s’éteint et dans un tonnerre continue, le salon s’illumine d’éclairs bleutés tandis que les papiers de son discours s’envolent.

Un éclair semble toucher le jeune homme et soudain, plus de tapis sous ses pieds, mais la boue d’un champ dans lequel vient s’écraser un avion biplan anglais de la première guerre mondiale. Fergusson se précipite pour aider le pilote à se dégager, qui explique que quelque chose d’étrange vient d’arriver à son avion. Alors une fusée lumineuse éclaire d’orange l’épave de l’avion : le pilote entraîne Fergusson au loin derrière un engin agricole renversé, et un obus anéantit l’épave de l’avion. Le pilote s’exclame alors que son appareil photo est perdu, et que sa mission est à refaire. Puis très civilement, il se présente comme étant James Bigglesworth — ses amis l’appellent Biggles.

Fergusson se présente à son tour, et tend sa carte. Biggles s’étonne : Fergusson est américain, il savait que les américains viendraient les aider, mais où est son uniforme ? Des décharges d’armes automatiques résonnent au loin, et Biggles dit à Fergusson qu’ils doivent s’en aller, car les Allemands ont leur position. Comme il s’en va, Fergusson ne suit pas et reste debout devant l’engin agricole. Alors tombe un obus et Fergusson est projeté... dans son salon, dans les années 1980.

***



La bande annonce HD : https://www.youtube.com/watch?v=Z25eQeC9_C0

***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8446
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: Biggles, le film de 1986

Messagepar Greenheart » Dim 9 Mai 2021 09:03

Du pur Ebly (Biggles et Fergusson sont
Spoiler : :
des jumeaux dans le temps
, difficile de faire mieux) d'après les romans d'aventures signés par un pilote anglais.

Le film lui-même est une aimable comédie de Science-fiction à petit budget, avec comme seule star Peter Cushing (qui venait alors de perdre son épouse ce qui explique son jeu quelque peu éteint). Les autres acteurs m'ont paru manquer de charisme, l'intrigue est assez simple et limite avec les gags et des rebondissements pour tenter de relever l'intérêt. Le film est cependant bien meilleurs qu'une majorité de films de Science-fiction récents. Attention la version blu-ray du film que j'ai visionné n'est pas tout public à cause d'une courte scène gore dont je n'avais pas souvenir.

Je ne connais pas (encore) les romans Biggles ou la série télévisée.
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8446
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56


Retourner vers Cinema

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron