Y : The Last Man, le dernier homme, la série de 2021

Infos et retours sur les séries et téléfilms diffusés ou à venir à la télévision.

Comment avez-vous trouvé cette série télévisée ?

Pas vu.
0
Aucun vote
Nul !
1
100%
Bof...
0
Aucun vote
Correct.
0
Aucun vote
Bon.
0
Aucun vote
Excellent.
0
Aucun vote
Génial !
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 1

Y : The Last Man, le dernier homme, la série de 2021

Messagepar Greenheart » Ven 6 Aoû 2021 09:49

ImageImage

Y: The Last Man (2021)

Attention : la production de cette série trahit la bande dessinée originale en altérant profondément ses personnages, ses lignes d'intrigues, ses messages. La série gâche également les effets, supprime l'humour, supprime les jeux avec l'imagination du spectateur. Productions et actrices se vantent de détourner la série au service de la propagande LGBT et la série s'inscrit dans le récent mouvement révisionniste incitant à la violence et la haine , en particulier de toute personne qui aimerait le sexe opposé. Elle justifie les exécutions hors la loi, hors jugement par des assassins du gouvernement américain, et l'assassinat par la femme qui les baise des hommes mariés qui ne veulent pas abandonner leur femme de crainte de ne plus voir leurs enfants. Tous les passages de la bande dessinée sur les femmes héroïques à travers le monde est censuré mis à part une allusion à Israël qui ne répond plus au téléphone quand le président des Etats-Unis a besoin de prendre une décision. Seul point positif, la production a apparemment abandonné l'idée que les hommes opérés pour ressembler à des femmes auraient survécus à la catastrophe quand bien même ils seraient porteur du gène Y. Ne regardez pas cette série si vous êtes fatigué, malade ou stressé, n'en discutez pas sur Internet ou ailleurs car toutes ces provocations de la production visent à faciliter le fichage des citoyens en vue de leur censure, brimade et harcèlement, lisez impérativement la bande dessinée originale avant de regarder la série télévisée, en particulier parce que la production ment sur le contenu de la bande dessinée pour justifier des altérations injustifiables du point de vue du respect de l'oeuvre, des auteurs, des lecteurs et des spectateurs.

Une saison de 10 épisodes de 45 minutes chaque environ.

Annoncé aux USA à partir du 13 septembre 2021 sur FX US et en France sur NETFLIX FR.

De Eliza Clark, d'après la bande dessinée de Brian K. Vaughan, dessiné par Pia Guerra. Avec Diane Lane, Ben Schnetzer, Olivia Thirlby.

Pour adultes.

(bande dessinée et bande annonce) Un beau matin, tous les hommes de la planète Terre meurent d'une fièvre hémorragique. Tous ? Non, seul le jeune Yorick et son singe mâle & (Ampersen) ont survécu.

***



La bande annonce officielle : https://youtu.be/-ER9nN9KIMo

***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8814
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: Y : The Last Man, le dernier homme, la série de 2021

Messagepar Greenheart » Lun 9 Aoû 2021 13:22

Apparemment la production a altéré le scénario de la bande dessinée pour faire de la propagande woke, et détruit du même coup la cohérence scientifique du récit de prospective.

Spoiler : :
Dans la bande dessinée, tout individu XY inclus les transsexuels hommes ayant une apparence féminine meurent du virus.
Les transsexuels femmes ayant une apparence masculine survivent du virus.


De la même manière, le scénario de la bande dessinée aurait été censuré à tout va concernant les personnages russes, et des personnages auraient été inventés, probablement pour vanter la propagande woke / démocrate. L'un de ces personnages inventés est joué par une actrice qui vient de se fendre d'un tweet glorifiant la mort de tous les hommes hétérosexuels (dits 'cis" l'injure que certains LGBT etc. réservent aux gens des deux sexes affectés de la tare d'aimer l'autre sexe), tandis que la série mettrait en scène la reconstruction du monde par des femmes (non cis ?).

Spoiler : :
Dans la bande dessinée, c'est la fin du monde parce qu'aucune de ces femmes ne peut plus avoir d'enfants mâles ; certaines parviennent encore à faire des filles en puisant dans les banques de sperme, mais des commandos féminins détruisent ces banques et massacrent les équipes médicales ; nombre de femmes forment des dictatures, des bandes criminelles et le héros passe son temps à fuir, être sauvé et sauver des femmes isolées qui cherchent à vivre dignement et sauver l'espèce humaine pendant qu'il en est encore tant. En aucun cas la bande dessinée célèbre la mort de tous les hommes qui aiment les femmes, et en aucun cas l'action dans la bande dessinée ne prouve la supériorité de la femme (qui aime les femmes) sur l'homme et la femme qui aime les hommes : Y la bande dessinée n'est pas l'oeuvre de propagande woke.
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8814
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: Y : The Last Man, le dernier homme, la série de 2021

Messagepar Greenheart » Sam 11 Sep 2021 19:36

Les trois premiers épisodes seront disponibles sur Netflix FR dès ce lundi 14 septembre 2021.

L'article de la wikipédia semble traiter les points litigieux de l'altération de l'univers de la bande dessinée, mais le passage est assez bizarre.
Les membres de la production cité établissent que le récit et l'univers ont bien été profondément altérés pour que la série serve de véhicule de propagande, et pas seulement woke mais probablement pro-guerre mondiale et anti-humain.

Je ne saurais trop conseiller de lire la bande dessinée complète avant de regarder le moindre épisode de la série afin de ne pas risquer de ne plus reconnaître les intentions des auteurs de la bande dessinée.

L'ayant fait, j'essaierai de voir jusqu'où la production s'est enfoncé dans la propagande et à quel point leur idée est de mettre en danger les spectateurs. Il se peut encore (je suis très naïf) que les déclarations de la production et des acteurs soient du baratin attrape-clic et que dans les faits le récit soit plus respectueux de la bande dessinée et de ses messages humanistes que ne laisse entendre leurs déclarations, mais j'en doute fortement, car les citations reproduites par la wikipédia utilisent clairement des procédés toxiques, notamment en jouant sur les mots et en entretenant des confusions qui visent toujours à nuire à qui les écoute ou les lit.

Si de telles personnes sont à la tête d'une production télévisée, le résultat à l'écran ne peut être que toxique, le problème est seulement à quel point et avec quel degré de toxicité : il existe toutes les sortes de récits, et tous peuvent être distrayants et instructifs dans le bon sens du terme à condition que le spectateur soit prévenu et non pris en traître par des manipulateurs servant des causes ignobles. Je peux cependant d'ors et déjà affirmer que si vous êtes en état de faiblesse ou de stress, il ne faudra pas regarder cette série, pas avant d'être suffisamment remis ou armé contre ce genre de propagande.

***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8814
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: Y : The Last Man, le dernier homme, la série de 2021

Messagepar Greenheart » Mer 15 Sep 2021 21:26

La production a bien profondément déformé les personnages, détruit la mise en scène et gâche l'effet de surprise et le choc de la catastrophe juste pour qu'il se passe un truc un peu bizarre avant les possibles pauses publicitaires, a complètement effacé l'humour de la bande dessinée, ridiculise une blonde rondelette opposée au lynchage sur internet tout en recrutant toutes ses autres actrices selon un modèle longiligne mannequin vedette typique des productions où les actrices sont recrutées pour coucher avec des membres de la production ou du studio ou votre Weinstein de service, alors que la bande dessinée montre toutes les sortes de femmes.

On retrouve en lieu de place de "femmes fortes" au moins deux femmes psychopathes se croyant détentrice d'un permis de tuer en toute impunité (des hommes bien entendu) avant même la catastrophe.
L'une est le personnage d'agent spéciale qui dans la bande dessinée protège ou en tout cas essaie de protéger (la scène semble avoir été coupée) et ne sourit pas quand elle doit tuer par nécessité.
Toute la dimension internationale de la catastrophe est supprimée (seul Israël est cité comme si Washington ne prenait aucune décision sans l'avis d'Israël).

L'autre est le personnage de femme secouriste professionnelle qui sous prétexte que son amant ne veut pas abandonner sa femme et son enfant
Spoiler : :
l'égorge, ne pratique pas les premiers soins auquel elle est formé, n'appelle aucun secours et le laisse se vider de son sang tout en ayant l'air de regretter son geste.
Dans la bande dessinée, la même femme est profondément amoureuse de son pompier et se suicide de désespoir quand il meurt dans ses bras et tous les autres hommes autour.

La série est une pure trahison de l'original, qu'elle délaye et gâche dans une mise en scène et des dialogues de remplissages à l'aide de conflits artificiels façon télénovella / plus belle la vie qui n'existent pas dans la bande dessinée.
Et après vérification, la production de la série a bien menti sur la représentation des personnages de femmes modifiées chirurgicalement pour ressembler à des hommes et de toutes les sexualités dans la bande dessinée originale, et sa mise à jour de la société américaine des années 2020 se borne à citer twitter.

Gros spoiler réservé à ceux qui ont lu la bande dessinée jusqu'au bout :

Spoiler : :
Le singe ne lance plus ses crottes à la tête du héros, mais des biscuits apéritifs. Or c'est l'explication de l'immunité du héros.
De la même manière, au premier épisode, la production a supprimé toutes les scènes du premier épisode de la bande dessinée qui suggérait de multiples explications pour la catastrophe : l'amulette, la grossesse trafiquée génétiquement dont l'accouchement coïncide exactement avec la mort de tous les hommes, etc.
La production a également supprimé le fait que tous les porteurs du chromosome Y meurent le même jour, à la même heure, sur toute la planète : c'est un point fondamental de la bande dessinée, de l'intrigue et l'emblème de la bande dessinée.


***

En conclusion : ne vous privez pas du très grand plaisir à découvrir la bande dessinée originale, ne regardez pas cette série, lisez absolument la bande dessinée originale, les auteur(e)s de la série sont clairement incompétents en matière de raconter de bonnes histoires, qui méprisent l'oeuvre originale et les lecteurs / spectateurs et qui ne pensent qu'à fourguer leur propagande politisée haineuse et pro-mort.

***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8814
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: Y : The Last Man, le dernier homme, la série de 2021

Messagepar Greenheart » Lun 18 Oct 2021 00:56

Série annulée par FX et HULU le dimanche 17 octobre 2021.

Hâte de connaître les taux d'audience.

Source

***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8814
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: Y : The Last Man, le dernier homme, la série de 2021

Messagepar Greenheart » Mer 20 Oct 2021 15:19

De manière très curieuse, la chaîne FX prétend ne pas avoir annulé la série à cause des taux d'audience... parce qu'elle n'a aucune idée de combien de personne regardait la série ?

Je rappelle que la série est tout de même diffusé sur HULU, un genre de NETFLIX dont DISNEY est propriétaire, qui comptabilise forcément qui se connecte à son compte pour regarder quoi, donc il est impossible que des taux d'audience on ne peut plus exacts ne soient pas connus, même partiels.

Spoiler : :
Bien sûr, ils rejettent la faute de la série sur le COVID, et certainement pas sur le fait que le scénario de la bande dessiné ait été saccagé par incompétence et propagande, et que la production et ses actrices aient multiplié les déclarations publiques haineuses envers les hétéros hommes et femmes, et les hommes non castrés.
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8814
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56


Retourner vers Télévision

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron