Cosmos 1999 S01E09: Puissance de vie (1975)

Infos et retours sur les séries et téléfilms diffusés ou à venir à la télévision.

Comment avez-vous trouvé cet épisode ?

Pas vu.
0
Aucun vote
Nul !
0
Aucun vote
Bof...
0
Aucun vote
Correct.
0
Aucun vote
Bon.
0
Aucun vote
Excellent.
1
100%
Génial !
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 1

Cosmos 1999 S01E09: Puissance de vie (1975)

Messagepar Greenheart » Sam 13 Aoû 2022 09:31

Image Image

Space 1999 S01E09: Force Of Life (1975)

Diffusé le 11 septembre 1975 sur ITV 1 UK.
Diffusé le 28 février 1976 sur TF1 FR.
Sorti en blu-ray anglais le 1er novembre 2010 chez Network (lisible en France, pas de version française ni de sous-titres français).

De Gerry Anderson et Sylvia Anderson ; réalisé par David Tomblin sur un scénario de Johnny Byrne ; Avec Martin Landau, Barbara Bain, Barry Morse, Prentis Hancock, Zienia Merton, Anton Phillips, Nick Tate, Ian McShane, Gay Hamilton, John Hammil.

Pour adultes et adolescents.

Une lueur bleue traverse l'espace et fonce en direction de la Lune, descend vers sa surface. Posté à l'une des baies vitrées de la mezzanine du poste de contrôle de la base Alpha, Koenig à Bergman ce que le professeur peut en déduire. Bergman répond comme à son habitude, pas grand chose : c'est inédit pour lui. Koenig se retourne et appelle Paul assis à son pupitre en contrebas, mais Paul lui répond que l'objet volant non identifié n'apparaît toujours pas sur leurs instruments.

Dans un des appartements de la base Alpha, un écran vidéo s'allume avec une jeune femme souriante qui déclare qu'elle appelle le technicien Anton Zoref, lui souhaite le bonjour, précisant qu'il s'agit du signal de son réveil : il prend ses fonction dans trente minutes. Et sur la table de nuit du technicien, un réveil plus traditionnel se met à biper. Zoref n'est pas seul dans son lit, mais il est bien le seul à dormir encore, la tête sous la couverture, aussi la jeune femme brune (qui apparemment dort maquillée !) le réveille en retirant la couverture de sa tête. Zoref va immédiatement pour un câlin, mais la jeune femme lève un index impérieux, qu'elle pointe en direction du réveil : il est quatre heure trente, nous supposons du matin sur la Lune. Zoref se lève et sa compagne se rendort en souriant.

Dehors, la lueur bleu continue d'approcher, passe la tour d'une station radar de la base Alpha. Koenig et Bergman descendent par l'escalier de la mezzanine située au dessus des panneaux de l'ordinateur central, et Koenig demande s'ils ont enfin réussi à identifier l'objet. Kano répond qu'ils n'ont absolument rien, aucune indication qu'il y ait quoi que ce soit là dehors. Koenig souffle à Bergman qu'il n'aime pas ça, puis demande à Paul de réunir tous les directeurs de sections de la base.

De son côté, Zoref se rend nonchalamment à son poste : la zone de génération nucléaire 3, à la double porte rouge anti-radiation à garder fermée à tout moment, comme l'indique les panneaux sur les vantaux. Zoref croise et salue deux collèges, puis balaye les portes du faisceau de son communicateur, et les portes s'écartent devant lui pour donner sur une vaste chambre au sol peint en rouge, avec un bureau au fond, des panneaux de contrôles le long du mur du fond et du côté et sur sa droite ce qui ressemble aux sas donnant sur un réacteur nucléaire. Anton Zoref s'étire devant les sas et appelle un certain Mark, qui lui répond depuis une mezzanine au-dessus du réacteur : Mark déclare à Zoref qu'il y a bien eu un moment mélodramatique : un condensateur a claqué sur le panneau numéro trois. Et de balancer à Zoref depuis la mezzanine sa feuille de contrôle quotidienne fixée à une planchette en bois par une pince. Zoref rattrape la planchette au vol et va s'installer un pupitre.

Pendant ce temps, la lueur bleue descend droit sur la zone de génération nucléaire 3. Du côté du poste de contrôle sur lequel donne le bureau du commandant, les chefs de section arrivent, mené par la doctoresse Helena Russel qui demande à John Koenig ce qui se passe : il répond qu'il ne le sait pas, il y a quelque chose dehors qu'ils ne comprennent pas. Mais Koenig achève à peine sa réponse que les pas des uns comme des autres ralentissent, jusqu'à ce que tout le monde se fige dans son mouvement. Mais pas Zoref qui continue de faire ses relevés comme si de rien n'était.

Ou presque, il s'interrompt, percevant comme une rumeur, se retourne : la zone est déserte. Puis une lumière bleue se met à le baigner, Zoref se retourne et voit la lueur bleue arriver droit sur lui. Il se précipite à un poste de communication et appelle le poste de contrôle principal, se présentant, et demandant une réponse, en vain : tout le personnel du poste de commandement est figé dans la dernière position qu'ils occupaient. Zoref appelle alors tous les postes de la base, mais tout le monde est partout figé de la même manière et personne ne lui répond. Zoref signale alors une urgence dans la zone du générateur et insiste pour qu'on lui indique qu'on l'a entendu. Dans les propres appartements de Zoref, sa compagne est également figée alors qu'elle s'apprêtait à ramasser une brochure posée sur le dossier du sofa.

Zoref s'alarme, la lueur bleue entre dans la zone tandis qu'il est resté devant la colonne de communication. Zoref porte ses mains à son visage puis glisse au sol, dans une posture et une expression qui n'est pas loin de rappeler "le cri" du peintre norvégien Edvard Munch. Zoref tombe à genoux, puis bascule et s'étale sur le sol. Dans le poste de contrôle de la base Alpha, tout le monde a repris son mouvement, mais Koenig est incapable de terminer sa réponse : il ne sait plus ce qu'il était en train de dire, et la doctoresse Helena Russel ne sait pas davantage de quoi ils étaient en train de parler. C'est alors que Paul signale une alerte sécurité dans la zone du générateur - et une alarme retentit en même temps. Paul appelle la zone du générateur, mais le technicien Zoref ne lui répond pas, inconscient.

ImageImageImageImageImageImageImageImage

***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 9512
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Retourner vers Télévision

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron