Neverwhere, la mini-série de 1996

Les séries commencées entre 1991 et 2000.

Comment avez-vous trouvé cette série ?

Pas vu.
0
Aucun vote
Nul !
0
Aucun vote
Bof...
0
Aucun vote
Correct.
0
Aucun vote
Bon.
1
100%
Excellent.
0
Aucun vote
Génial !
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 1

Neverwhere, la mini-série de 1996

Messagepar Greenheart » Jeu 4 Juin 2015 12:43

ImageImageImage

Neverwhere (1996)
Traduction du titre original : Nulle part à jamais.

Diffusé en Angleterre à partir du 12 décembre 1996 sur BBC 2 UK.
Sorti en DVD anglais
Sorti en DVD américain, édition anniversaire 15 novembre 2011.
Sorti en blu-ray anglais le 19 octobre 2010, (mise à l'échelle, image 4:3 légèrement striée, aucun détail fin, anglais sous-titré anglais, stéréo DTS Master audio, interview bonus SD, commentaire anglais et américain).

De Neil Gaiman et Lenny Henry (également scénaristes), réalisé par Dewi Humphreys. Avec Gary Bakewell, Laura Fraser, Hywel Bennett, Clive Russell, Paterson Joseph, Peter Capaldi, Peter Capaldi, Tanya Moodie, Trevor Peacock, Elizabeth Marmur, Tamsin Greig, Damien Lyne, Freddie Jones, Earl Cameron, Richard Leaf.

Pour adultes et adolescents.

Parce qu'il a refusé d'abandonner une jeune fille blessée, Door (Porte) qui s'était écroulée devant lui sur le trottoir, la vie tout à fait normale voire ennuyeuse de Richard Mayhew bascule dans un univers bizarre caché à l'envers de Londres, et plus personne ne semble le reconnaître dans le monde réel et sa carte de crédit ne fonctionne plus. Avec deux tueurs à ses trousses, Richard est déterminé à retrouver Door croyant qu'elle pourra l'aider à retrouver sa vie ordinaire.

Notez que Neverwhere a été adapté en roman en 1996, en bande dessinée en 2005, puis en comédie radiophonique en 2013 par Neil Gaiman.
Neverwhere a également été de nombreuses fois adapté en pièce de théâtre. Neil Gaiman a annoncé une suite, The Seven Sisters (les sept sœurs).


ImageImageImageImageImage

***



Présentation du Marquis de Carabas : https://youtu.be/eHpYWy89yVU

***



Présentation de l'Ange d'Islington (Peter Capaldi) : https://youtu.be/BB0N01U0XR4

***

Neverwhere S01E01: Porte (Door)
Neverwhere S01E02: Le pont des chevaliers (Knightsbridge)
Neverwhere S01E03: La cour du Comte pour Islington (Earl's Court to Islington)
Neverwhere S01E04: Les frères noirs (Blackfriars)
Neverwhere S01E05: La rue du bas (Down Street)
Neverwhere S01E06: En bas comme en haut (As Above, So Below).

***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8630
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: Neverwhere, la mini-série de 1996

Messagepar Greenheart » Mar 19 Jan 2021 16:07

Reçu le coffret blu-ray (un seul blu-ray pour tous les épisodes, des bonus, pas de version française, anglais sous-titré anglais).
Sorti le 28 octobre 2019, je l'avais raté je suppose à cause de tout ce qui m'est arrivé en 2019.
En promo actuellement, possiblement épuisé sous peu.

Région 2 (ne passe pas sur mon lecteur blu-ray multirégions un peu ancien).

Image HD : limitée. Format original 4:3, 1080/50p. il s'agit de mise à échelle avec des artefacts un peu pénible, couleurs conformes à mon souvenir. La série a été en vidéo et cela se voit en particulier aux stries clairement visibles : quelqu'un a visiblement oublié de cocher "désentrelacer" à l'encodage, mais pas sur tous les plans et cela ne dépend pas des trucages vidéos. Le premier épisode commence par un gros plan du héros avec un fond truqué en vidéo. Tous les détails fins en gros plan sont gommés : on distingue bien l'ombre de la barbe, on devine les pores, on pense que l'on va distinguer les cils là où l'on devrait les distinguer, et rien. Plus tard on entrevoit le grain de peau et dans le même plan fixe, le grain de la peau se floute tout seul, ce qui est clairement un signe de compression excessive de l'image ou d'un encodage médiocre. Je dois encore faire la comparaison avec le DVD si je le retrouve.

Audio : DTS-HD Master audio 2.0 ch. 48 khz 1,7 Mbps parfois 1,8 Mbps. Même en stéréo, cela devrait sonner mieux que cela. Le son est propre, mais pas hyperréaliste ou particulier immersif. Là encore, mon instinct me souffle qu'il n'y a pas dû y avoir de remasterisation à partir des bandes originales, et/ou que le format choisi par la BBC est malgré le prétentieux DTS HD Master Audio, la compression est excessive. La BBC est coutumière de présentations propres mais limitées et je ne parle pas de séries d'archives. Les blu-rays Merlin des deux dernières saisons étaient spectaculaires (épisodes très peu compressés). A l'évidence, ce n'était pas le choix du jour.

Bonus : pas encore visionné. Il y a un commentaire audio anglais (Neil Gaiman, je crois seul), et un commentaire audio américain (pour le ou les mêmes épisodes, Neil Gaiman, apparemment accompagné), plus l'interview pour l'édition DVD du 11 ème anniversaire (Neil Gaiman, plus deux producteurs Lenny Henry (également desiner), Clive Brill) video 4:3 letter box projetée étirée sur un écran 16 /9ème définition standard image moyenne artéfactée.

***

Conclusion. Les économies de bouts de chandelles de la BBC* sont très agaçantes à la longue, surtout confrontées au gaspillage massif et aux destructions de bandes magnétiques d'archives de séries entières qui pourtant valaient le visionnage. Comme je suis en pleine cure de séries ITV des années 1960-70 filmées sur pellicule 35 mm et restaurées magnifiquement par Network - image cristalline, même un scénario bateau et des acteurs / actrices pas forcément géniaux ou très démonstratifs passent sans effort pour des visions plus réelles que le réel, je ne peux m'empêcher que, quand bien même Neverwhere n'est pas non plus une série top, une telle présentation reste quelque part un gâchis, même si je me doute que la technique et les moyens pour créer un transfert impressionnant n'ont pas suivi.


***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8630
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56


Retourner vers Les séries des années 1990

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron