Batman contre le fantôme masqué, le film animé de 1993

Les films des années 1981 à 2000.

Comment avez-vous trouvé ce film ?

Pas vu.
0
Aucun vote
Nul !
0
Aucun vote
Bof...
0
Aucun vote
Correct.
0
Aucun vote
Bon.
0
Aucun vote
Excellent.
0
Aucun vote
Génial !
1
100%
 
Nombre total de votes : 1

Batman contre le fantôme masqué, le film animé de 1993

Messagepar Greenheart » Jeu 3 Aoû 2017 17:18

ImageImageImage

Batman: Mask of the Phantasm (1993)

Sorti aux USA le 25 décembre 1993.
Sorti en blu-ray américain le 25 juillet 2017 (multi-régions, anglais sous-titré anglais seulement DTS-HD Master Audio 2.0 48kHz, 24-bit, deux formats 1.33:1 original intégral et 1.78:1 (16:9ème), format original sortie cinéma 1.85:1, non respecté, très peu de bonus).

De Eric Radomski et Bruce Timm ; sur un scénario de Alan Burnett, Paul Dini, Martin Pasko et Michael Reaves ; d'après la bande dessinée de Bob Kane ; avec Kevin Conroy, Dana Delany, Mark Hamill, Efrem Zimbalist Jr., Robert Hastings, Robert Costanzo, Hart Bochner, Stacy Keach, Abe Vigoda, Dick Miller, John P. Ryan.

Pour adultes et adolescents.

Le soleil se couche sur Gotham City. Au dernier étage d’un immeuble, Sol ouvre une valise remplie de faux billets devant d’autres criminels – et selon lui, à part au microscope électronique, il serait impossible de distinguer la marchandise de la vraie monnaie... Comme Sol annonce que à les trois quarts de la fausse monnaie soit écoulée via les casinos et demande si cela pose un problème à quelqu’un, la baie vitrée derrière eux explose : Batman, l’homme chauve-souris – vient de faire son entrée, théâtrale comme à son habitude. Aussitôt, un grand rouquin cigarette au bec fonce sur le justicier masqué, qui le cueille d’un direct à la mâchoire, puis l’envoie d’un uppercut chasser tout ce qui se trouvait sur la table de conférence. Voyant cela, Sol retire de justesse la valise de fausse monnaie et les deux autres membres de son gang dégainent leurs révolvers, ouvrent le feu.

D’un lancer de Bat-nunshaku, Batman désarme le premier tireur, mais le second vide son chargeur – la première balle semble frapper le justicier en pleine poitrine, mais Batman plonge sous la longue table et tandis que les balles suivantes frappent le plateau, Batman redresse la table et l’abat sur le second tireur. Puis le premier revient à la charge pour tenter de frapper Batman de son poing, mais ce dernier l’envoie voler contre le mur. Pendant ce temps, Sol en profite pour s’enfuir, et, traversant une passerelle suspendue au-dessus du vide, rejoint le parking du Casino et court entre les voitures.

Seulement, un brouillard se lève alors devant Sol et une voix sépulcrale appelle le criminel. Chucky Sol croit alors que Batman l’a devancé, mais il est en réalité face à une silhouette encapuchonnée – et non l’Homme Chauve-souris. Sol vide alors le chargeur de son pistolet automatique sur le nouveau venu – mais toutes ses balles ricochent tandis que l’inconnu continue d’avancer. L’inconnu déclare alors que l’Ange de la Mort de Chucky Sol l’attend… Sol tente alors de frapper au visage l’homme encapuchonné, mais le pistolet automatique lui échappe des mains, et tombe coupé en deux sur le sol du parking. Sol demande alors qui est l’inconnu, ce qu’il veut…

L’homme masqué tend alors l’espèce de crochet qui lui tient lieu de main en direction de Sol et déclare que c’est lui, Chucky Boy, qu’il veut. Mais comme l’homme au masque va pour frapper de sa lame Chucky Sol, la Batmobile fait irruption à l’étage du parking dans un grand crissement de frein, tous phares allumés. Quand l’homme masqué regarde à nouveau dans la direction de Chucky Sol, celui-ci est parti en courant vers sa voiture. Sol jette la valise dans le véhicule, puis voit l’homme encapuchonné et nimbé de brume qui marche à nouveau vers lui. Sol saute dans la voiture, démarre, et fonce droit sur le Fantôme Masqué.

Le Fantôme saute alors sur le capot de Sol – et défonce le pare-brise à coup de crochet. Comme le Fantôme va pour attraper Sol à la gorge, Sol fait des embardées et parvient à faire tomber le Fantôme de son capot. Sol jette alors un coup d’œil dans son rétroviseur et voit le Fantôme à terre, alors Sol ricane et fait demi-tour, grondant que cette fois il le tient… Le Fantôme se relève, et dans un nuage de brouillard encore plus dense, saute. Aveuglé par le brouillard, Sol réalise trop tard qu’il fonce droit vers la baie vitrée – qu’il traverse. Sol hurle – la voiture plane un instant entre les deux immeubles, et va s’écraser dans la baie vitrée de l’immeuble d’en face, plusieurs étages plus bas, coupant net le hurlement du bandit – remplacé par le klaxon bloqué de la voiture.

Dans le parking, Batman se précipite à la baie vitrée fracassée, et comme il contemple le triste spectacle, c’est lui que les passants aperçoivent depuis la rue en contrebas. Batman se retourne et constate que les éclats de verre sur le sol porte des traînées translucides. Il ramasse un éclat – puis aperçoit la silhouette encapuchonnée du Fantôme Masqué à l’entrée d’un des escaliers du parking et court à sa poursuite. Mais dans l’escalier qui mène à l’étage supérieur, il ne reste qu’un mince filet de brume qui tourbillonne… et déjà une sirène de police résonne.

***



La bande annonce originale HD officiel : https://youtu.be/4PK5CYZlHMA

***
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8128
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56

Re: Batman contre le fantôme masqué, le film animé de 1993

Messagepar Greenheart » Jeu 3 Aoû 2017 17:55

Par où commencer ?

A l'époque où ce dessin animé Batman est présenté dans les Festivals, les journalistes français n'ont pas encore vu Batman Animated, donc ils ne comprennent pas en fait les créateurs quand ceux-ci expliquent que Batman contre le Fantôme Masqué est la somme de tout ce qu'ils ont appris à faire en produisant Batman Animated. Or Batman Animated, qui sort dans le sillage du premier Batman de Tim Burton, est tout simplement la somme du meilleur de Batman, un hommage à tous les justiciers de l'époque des premiers Batman en bande-dessinée - les années 1930, hommage au film noir, et tout ce qu'on peut attendre quand on est un gamin d'un dessin animé Batman - et plus encore.

Très loin de s'enfoncer dans la psychopathie et le fascisme de Batman au cinéma, Eric Radomski, Bruce W. Timm et toute leur équipe maîtrisent non seulement les gammes du justicier de film noir, comme celles du super-héros et de la folie homicide presque tout public des super-méchants, et avec les meilleurs voix pour Batman - Kevin Conroy, et le Joker - Mark Hamill, lesquels franchement avaient aussi le physique pour interpréter en live leurs personnages. Et au-delà, ce Batman est profondément humain - il n'est pas un cliché et en même temps, il a tout des héros des années 1940 à 1960 - plus fort encore que le héros Hitchcockien type. Et en même temps que la tragédie, l'action, la romance il y a en prime l'humour, et la pertinence, avec cette ville du futur extrêmement symbolique.

Batman contre le Fantôme Masqué est le must absolu - un film à voir absolument - le meilleur de tous les Batmans toutes générations et qui a parfaitement sa place au milieu des autres films de détectives "hard boiled" ou film noir, entre le Faucon Maltais et En Quatrième vitesse.

Spoiler : :
Le seul bémol que je mettrais, c'est sur la voix originale de Dana Delany - contrairement à Fay Wray dans les Chasses du Comte Zaroff, Dana Delany retient ses pleurs et son cri d'horreur, sans doute de crainte de faire peur pour de vrai aux plus jeunes qui regarderont le film - cela peut aussi avoir été une directive de la production mais personnellement, j'aurais préféré qu'elle ne retienne rien, que ses pleurs et son cri soient parfaitement réalistes : ni Mark Hamill et Kevin Conroy ne retiennent les accents réalistes de leur performance.


Si vous hésitez, visionnez en priorité l'édition en format 4:3 (carré), les deux sont disponibles, mais c'est clairement celle qui donne le plus à voir et n'exagère pas le zoom sur les textures (irréprochables dans la version 16:9ème).
...d'un G qui veut dire Greenheart !
Greenheart
Administrateur du site
 
Messages: 8128
Inscription: Sam 15 Nov 2014 19:56


Retourner vers Années 1980 et 1990

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron